Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 0:21

Là les druides se réunissent pour le conseil ou pour les cérémonie. Le Cruinn se trouve non loin de la grande forêt protectrice d'Ynys Prydein. Formé de monolithes, posées là par le peuple et les druides en leur premier geste d'union lors du grand Changement. En son centre se trouve un autel de pierre, simple roche extraite de carrières lointaine, sur lui repose tous les rites et sacrifices dédiés à Mère Nature.
Les habitants savent qu'ils peuvent y trouver paix, sérénité et bien souvent, un conseil de la part des druides qui ne manquent pas de venir se recueillir régulièrement en ce lieu.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 16:57

->

Zarry s’approcha de l’étrange cercle de pierres. Elle n’avait jamais vu pareille formation naturelle et était persuadée qu’un tel ouvrage ne pouvait être le fruit du hasard de la nature. La main de l’homme était intervenue pour arranger les éléments à sa guise.

Fascinée, Zarry quitta la protection relative de la forêt pour s’avancer au centre de la construction. Elle tourna sur elle-même, le nez levé vers le ciel, les yeux rivés sur les sommets des monolithes. Elle s’approcha de l’une des pierres et passa la paume de sa main dessus. Le grain de la roche était lisse, presque doux. Elle ferma les yeux. Une douce brise venait caresser son visage et le soleil la réchauffait de ses rayons printaniers. Un sourire éclaira son visage crasseux. Ce premier contact avec la civilisation lui plaisait.

Sans en comprendre l’origine ni la signification, Zarry percevait la paix du lieu et se laissait envahir par la quiétude. Un oiseau perché au sommet de l’une des pierres sifflotait une douce mélodie. Assise dans l’herbe à l’ombre de la roche, elle était bien.

Elle ne sut combien de temps elle resta ainsi, quand un infime bruissement la fit sortir de sa torpeur. Immédiatement, elle fut sur ses pieds, un infime picotement lui parcourant la nuque. Quelqu’un approchait. La vie avec la meute l’avait amenée à développer des sens de prédateurs. Si son ouïe et son odorat ne seraient jamais aussi développés que ceux des loups, ils l’étaient cependant davantage que chez la plupart des humains.

Elle se tourna dans la direction d’où venait le bruit et aperçu une silhouette qui venait dans sa direction. Aussi silencieusement que possible, pour ne pas se faire repérer par celui ou celle qui approchait, elle se réfugia derrière l’un des monolithes. De sa cachette, elle pourrait ainsi observer sans être vue.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 20:18

2

Ambiance

Finn chevaucha durant deux journées entières avant d’atteindre le cercle de pierres. Deux journées passées dans les profondeurs de la foret à laisser ses pensées filler, se laissant porter par son destrier. Il ne venait pas les mains vident. La veille au soir de son départ, après le repas partagé avec la communauté, il alla trouver l’Urlaigh. Assis en tailleur l’un en face de l’autre, il fit sa demande à son chef. Eiriech écouta calmement les intentions de son guerrier d’élite, mais vu que le clan n’était en guerre avec personne, aucune raison valable ne pouvait le contraindre à rester. De plus, il avait un don à faire au culte de Mère-Nature. Le chef forgeron venait de finir une commande au nom du clan, Finn aura donc un prétexte suffisant pour officialiser son périple…il portera donc le don du clan hBeaira aux druides. Tout fut donc entendu et aux premières lueurs de l’aube, Finn montait sur son destrier, un paquet de fourrure d’ours enfermant le lot d’armes spécialement ouvragées en l’honneur de la Déesse Mère-Nature., derrière lui.

Il atteignit enfin le tertre sur lequel le cercle s’élevé…tout paraissait calme et paisible…l’air pur et l’espace dégagé laissant l’âme du guerrier au repos. Il savait, pour y être déjà venu, qu’une rivière coulait sur l’autre versant…c’était ici que les dons des différents clans étaient adressés…

Il mit pied à terre et, tenant les rênes de son cheval, commença à contourner respectueusement le Cruinn. Finn approcha de l’eau qui miroitée, des éclats de bronze se mêlant à sa couleur naturelle, à quelques mètres, les objets et les armes manufacturées par les meilleurs artisans reposés…

Son cheval tira sur ses liens, voulant profiter de l’eau à porter pour se désaltérer. Finn se pencha et fit de même, portant l’eau à ses lèvres à l’aide de sa main valide. Ce geste lui fit remarquer son état de propreté…ses mais sentaient la terre et le bois vert, son torse, la transpiration…un bon bain ne lui ferait pas de mal…et il serait plus à l’aise face à un serviteur de la Déesse. Il se déshabilla rapidement et entra dans l’eau fraîche…son corps frissonna légèrement mais il se laissa sombrer. Il ressortit quelques instants plus tard, reposant d’un geste ses cheveux, l’eau dégoulinante le long de sa peau, dessinant le contour de ses muscles, courant sur les arabesques qui formés ses tatouages tribaux. Finn frictionna rapidement son corps…mais s’arrêta soudainement. Il ne se sentait pas seul…il regarda lentement autour de lui…mais ne découvrit personne. Il était temps de ressortir, il serait un peu gêné d’apparaître désarmé devant un druide.

Il attrapa son vêtement et se sécha sommairement, enfilant sa tunique…il sentait toujours quelque chose…mais n’arrivait pas définir ce que c’était. Il enfila son ceinturon et remonta lentement en direction du cercle…peut-être était-ce son imagination…
Revenir en haut Aller en bas
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 20:26

->

L'animal et sa cavalière fendirent la prairie, filant comme le vent qui fouettait le visage de la druidesse. Elle inspirait à pleins poumons cet air, depuis sa plus tendre enfance, on lui avait appris qu'il était le souffle de la Déesse.
Meleandra bénissait chacune des inspirations qui lui permettaient de garder la vie en ce monde.

La vue du cercle de pierres, comme à chaque fois, lui procura une impression d'apaisement instantané, comme si Mère Nature, par cette vision, touchait directement son âme.
A quelques mètres du cercle sacré, elle ralentit sa monture, laissant cette paix intérieur envahir lentement tout son être. Elle ota son harnachement à l'animal, seule la Déesse savait pour combien de temps elle en avait lorsqu'elle venait méditer, celui ci reviendrait lorsqu'elle l'appellerait.

Elle parcouru d'un regard le Cruinn et se dirigea vers la rivière derrière celui ci, le lieu des offrandes, pour y déposer la sienne.
Elle descendit quelque peu pour se rendre sur ce deuxième autel que le peuple avait créé, sortant de sa ceinture une bourse emplit d'herbes rares qui lui permettaient de soigner les siens.
C'est alors qu'elle vit un homme se baigner dans le ruisseau. Elle resta quelques instants tapie dans l'ombre avant de remonter précipitamment vers le site sacré.

De son côté Alladh avait senti quelque chose à leur arrivée. Une odeur bien familière de loups, certes, mais des inconnus ! Mêlée à celle, plus discrète, d'une humaine. Lentement, pour ne pas que l'intrus la sente, elle s'approcha contre le vent et découvrit une bipède, comme celle qui l'avait trouvée mais avec un pelage différent. Fière de sa découverte, la louve jappa pour appeler Meleandra.

Celle ci courait déjà pour regagner l'autel central lorsqu'elle entendit Alladh et bifurqua, à temps pour apercevoir une jeune femme qui semblait ne pas avoir connu depuis bien longtemps le bain.
Elle calma sa marche afin de ne pas paraitre hostile et engageante, lança.


Bonjour ! Vous venez vous recueillir ? Excusez ma louve, elle vous aura sans doute dérangée mais n'ayez crainte, nous allons priez un peu plus loin... Si vous voulez vous joindre à nous....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 20:43

De sa cachette, Zarry vit d’abord s’approcher un homme. Il ne sembla pas s’apercevoir de sa présence et se dirigea vers la rivière pour s’y baigner. Elle observa son comportement, le comparant à celui des loups pour essayer de le comprendre. C’était sans doute l’occasion ou jamais d’établir le contact, mais quelque chose l’en empêchait. La crainte de l’inconnu sans doute.

Pendant que l’homme s’adonnait à ses ablutions, elle cru déceler chez lui un malaise. Dans sa façon de se retourner furtivement. Comme la proie qui a senti approcher son prédateur. Elle avait déjà vu cette attitude à la fois méfiante et incertaine lorsqu’elle chassait avec la meute.

Tandis qu’elle se livrait à ces observations, une autre personne pénétra dans le cercle de pierres. Une femme cette fois. Mais elle n’était pas seule, un loup l’accompagnait. Une louve plus exactement.

Presque immédiatement, l’animal renifla Zarry et la découvrit. Celle-ci tenta de battre en retraite, mais déjà la femme se tenait devant elle. Elle prononça une série de sons que Zarry reconnut comme le moyen d’expression des humains, mais qu’elle fut bien incapable de comprendre.

La femme attendait une réponse, Zarry ne savait que faire. Ne voyant pas d’autre solution, elle interrogea la louve du regard. Que devait-elle faire ? La femme n’avait pas l’air d’exprimer de l’animosité, mais ses attitudes étaient si différentes de celles des loups.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 21:00

La louve comprit l'hésitation de la blonde humaine à son regard. Elle vint blottir sa tête dans la main de Meleandra pour lui montrer que son amie serait tout sauf agressive.

L'odeur de loups qui était imprégnée sur la bipède l'intrigua, aussi elle se ré avança vers elle pour la renifler, doucement, tentant de comprendre comme une humaine pouvait autant sentir ceux de son espèce.

La Druidesse, elle, contemplait le manège d'Alladh cherchant à percer le mystères du regard de l'inconnue. Des éclairs de peur et de méfiance le traversèrent alors qu'elle lui parlait. Etrangement, elle ne semblait pas comprendre ce que la Prime Prêtresse lui disait. Celle ci décida une autre approche pour tenter de savoir qui était elle.

Elle plaça une main sur son coeur et prononça son prénom en souriant, observant la réaction de l'inconnue, elle alla mettre son autre main sur son poignet, à plat, pour ne pas qu'elle craigne de se voir entraver.
Sa main se détacha de son coeur pour aller se placer sur le pelage de la louve.


Alladh, c'est elle qui me l'a murmuré en mon âme. Et toi ? Comment t'appelles tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 21:36

Un éclair de compréhension traversa le regard de Zarry. Elle avait saisi ce que la femme voulait lui dire. Mais immédiatement, la déception prit le dessus. Elle aurait voulu répondre. Zarryiosiad. C’était son nom. Le seul mot dont elle se souvenait. Le seul lien qui la rattachait encore à son espèce.

Elle ouvrit la bouche dans une imitation de la femme. Mais aucun son n’en sortit. Elle savait qu’aucun son n’en sortirait jamais. Ses yeux s’embuèrent. Elle se sentait impuissante. Comment établir un contact avec les siens si elle ne pouvait se faire comprendre. De découragement elle se laissa glisser le long du monolithe.

Sentant le désarroi de cette humaine qui lui ressemblait un peu, la louve dénommée Alladh s’approcha encore un peu plus près et lui donna un coup de langue vigoureux sur le visage. Revigorée par ce geste de solidarité de ce membre d’une autre meute, Zarry sourit. Entourant le cou de l’animal de ses bras elle lui lécha à son tour le museau dans une démonstration d’affection qu’elle avait eu l’habitude de partager avec sa mère-louve adoptive.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 21:58

L'inconnue semblait comprendre ce qu'elle voulait. Elle ouvrit la bouche est ... Rien ... De la panique, de la crainte, de la frustration, toutes ces émotions transpiraient d'elle. Meleandra voulut la rassurer, poser sa main sur son épaule, mais Alladh la prit de vitesse.

Tournant la tête vers l'autel central, cherchant l'aide de la Mère Eternelle auprès de cette inconnue, elle capta une autre présence au loin, probablement l'homme qu'elle avait surpris dans ses ablutions un peu plus tôt.

Elle porta la main à sa gorge pour tenter de se faire comprendre de Zarry, se tournant vers elle, lorsqu'elle la vit laper la truffe d'Alladh.
Sa louve parut surprise de voir une humaine aussi familière avec elle qu'un membre de sa meute. Elle jeta un regard interrogateur à la Prêtresse qui eut l'air aussi surprise qu'elle. Non par le geste, mais par la signification qu'elle semblait en retirer.

Mélia commença à parler, peu sur que la jeune femme la comprendrait, mais au moins pour la rassurer.


Et bien, on dirait que tu es bien familière avec les loups. Alladh est rarement aussi aimable avec les humains, elle aurait plutôt tendance à s'en méfier !

Tu ne peux parler c'est cela ? Ce n'est pas grave, on va trouver un moyen de s'arranger ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 22:12

Zarry leva les yeux vers la femme. Tout ce qu’elle distingua de ses paroles fut le nom de la louve qu’elle reconnut au milieu des autres sons. Elle devina que Meleandra, puisque c’est ainsi qu’elle se nommait, faisait allusion à ce qui venait de se passer. Mais elle ne put en comprendre davantage.

Elle secoua la tête et haussa les épaules, espérant signifier par ce geste son incompréhension. Elle se remit debout et fit un pas en direction de la femme. Elle abandonnait par la même occasion la protection du monolithe et devenait visible de l’homme dans la rivière. Elle regarda dans sa direction avant de reporter son regard sur Meleandra, cherchant à se rassurer.

Si elle s’était convaincu que la femme et sa louve ne représentaient pas de danger, il n’en allait pas de même pour l’homme. S’il était le mâle dominant de sa meute, il pourrait ne pas tolérer sa présence sur son territoire.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mar 19 Fév - 22:25

3

Il s’agissait plus d’imagination…Arrivé à proximité du Cruinn, il assisté à un spectacle pour le moins incongru…la prime prêtresse de la Déesse Mère, reconnaissable à sa robe rouge et à sa chevelure de feux dont quelques mèches dépassaient de sa capuche, semblait parler seule…Silencieux, Finn s’accroupit au sol, relâchant les rênes de son cheval et le laissant filer où bon lui semblerait. Il était subjugué par la scène…il était de notoriété publique qu’une louve suivait les pas de la prêtresse, mais il fut néanmoins surprit lorsqu’il vit l’animal émerger de derrière un monolithe, bientôt suivit par une étrangère. Tout dans son allure et son comportement trahissait le fait qu’elle n’était pas de cette contrée.

Finn avait la sensation d’assister à quelque chose de l’ordre de l’irréel. Il se sentait de trop…mais en même temps, il était attiré par l’étrangeté de l’échange.

Finn se décida à se rapprocher, débouclant son ceinturon pour ne pas à avoir à entrer avec une arme dans le cercle. Puis, arrivé au seuil du cercle, il mit un genou à terre, baissant la tête. Si la prime prêtresse jugeait son intervention mal venue, elle le renverrait sans aucune forme de procès. Au fond de son être, le cœur de loup de son animal totem se mit à battre plus vite, et ses pensées se voilèrent. Qui était-il, lui le guerrier du clan de l’Ours pour interrompre une telle scène…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Mer 20 Fév - 15:14

L’homme approchait. Zarry se tenait en retrait par rapport à Meleandra. Elle ne savait trop quelle attitude adopter. Elle prenait conscience de la distance qui la séparait des siens. Et cette distance lui faisait peur. Quand elle avait quitté la meute pour partir en quête de ses semblables, elle n’avait pas envisagé qu’il serait si compliqué de franchir le fossé qui les séparaient.

Elle observa le comportement de l’homme. Sa démarche se voulait assurée, mais d’un autre côté, Zarry pouvait percevoir une sorte de doute qui planait derrière la façade. Il n’était pas sur son territoire. Cette constatation la rassura quelque peu. Le danger était moindre. Mâle dominant ou pas, il n’avait pas l’avantage.

Meleandra en effet semblait beaucoup plus familière du lieu. Zarry n’aurait su déterminer avec précision le rang que cette femme pouvait avoir au sein de sa meute, mais elle ne serait pas étonnée d’avoir devant elle une femelle dominante. Mais quel rôle tenait la louve ? Quelque chose échappait à Zarry dans les relations qui liaient la femme et l’animal. Bien sûr la différence d’espèce y était sans doute pour quelque chose, mais Zarry avait été beaucoup plus proche des membres de sa meute adoptive. Mais là c’était autre chose. Pour preuve Meleandra c’était montrée surprise de son geste d’affection pourtant si naturel.

L’homme venait de s’arrêter et semblait chercher quelque chose au sol. La femme aussi avait remarqué qu’il approchait et tournait vers lui un visage à la fois souriant et interrogateur.

La suite devenait soudain attrayante pour Zarry. C’était l’occasion d’observer comment se comportaient ses pairs entre eux. Elle était curieuse de savoir comment allait tourner la confrontation entre la femelle dominante et ce mâle qui s’introduisait sur un territoire qui n’était pas le sien.



Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Jeu 21 Fév - 7:50

La Druidesse observait toujours l'inconnue, comprenant par ses signes qu'elle ne pouvait la comprendre. Ainsi, celle ci venait d'une autre contrée. Cela expliquait son accoutrement pour le moins étrange ainsi que son physique peu commun dans les environs d'Ynys Prydein.
Compatissante avec la jeune femme qui devait se sentir bien seul ici, Meleandra lui tendit une main pour l'inviter à se relever, lui souriant encourageante.

Elle vit alors le regard de la blonde inconnue dériver dans son dos pour fixer quelque chose.
La Prêtresse se retourna pour voir ce qu'il en était et aperçut l'homme qui approchait de l'entrée du cercle pour venir poser genou à terre, révérencieux dans l'attente son approbation.
Elle porta attention à sa ceinture, l'étranger avait tout l'air d'un guerrier et seuls les membres de la Communauté pouvaient apporter une arme dans le cercle sacré. Celui ci s'était défait de toute arme, en apparence. Il connaissait donc les honneurs dus au Cruinn As Clachan.

Lui adressant un sourire, se sentant légèrement gênée de la scène surprise un peu plus tôt, elle inclina la tête en sa direction avant d'ajouter, sur un ton posé et courtois.


Relève toi et entre guerrier, il n'y a que devant notre Mère que tu dois t'incliner, je ne suis que sa messagère parmi tant d'autres !
Tout être voulant se reposer ou méditer en se lieu est le bienvenu en la représentation de la demeure de la Déesse sur terre ! Elle t'accueille en son sein bienveillant comme son fils.
Moi Meleandra, Prime prêtresse te remercie des égards pour l'aspect sacré de ce lieu que certains de tes congénères ne dispensent pas comme toi ! Soit le bienvenue en ce lieu ! Je suis à ta disposition comme à celle de tous si tu as besoin d'un guide ou de quoi que ce soit d'autre !

Va et soit béni, fils de Mère Nature !


Une fois l'accueil et la bénédiction traditionnel déclamé, Mélia s'autorisa un sourire engageant envers l'homme avant de retendre la main que l'inconnue n'avait toujours pas saisie.


Viens avec moi, suis nous, Alladh et moi, et tu trouveras repos et nourriture ! Je sais que tu ne me comprends pas mais certaines choses sont universelles.

Tout en parlant, la Prêtresse mimait ses gestes pour tenter de se faire comprendre, aidée dans sa tâche par sa louve qui adressait des signes à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Jeu 21 Fév - 11:05

La prime prêtresse lui accordait le droit de pénétrer dans l’enceinte sacrée, le bénissant au nom de Mère-Nature. Finn se releva donc, se dirigeant vers elles, saluant au passage la jeune femme d’un hochement de tête. Quelque chose d’animal émanait d’elle, en dehors de son odeur corporelle, quelque chose d’indéfinissable mais que Finn pouvait lire dans l’attitude peu commune de l’étrangère. Il se garda bien d’en faire la remarque, ne voulant pas indisposer ni l’une ni l’autre.

Arrivée à leur hauteur, il prit la parole.


-Je vous remercie de bien vouloir me recevoir, Prime Prêtresse Meleandra. C’est un honneur de vous rencontrer. Je suis porteur d’un don pour Mère-Nature au nom de mon clan, le Thuatha hBeaira. Recevez les salutations de l’Ulaigh Eiriech, qui vous adresse son hommage par mon intermédiaire.

Finn baissa la tête et son ton prit celui de la confidence. Il semblait gêné, mais parla néanmoins.

-Je me doute que vous soyez bien occupée ces temps-ci, vos affaires au conseil doivent vous accaparer, et puis cette jeune créature semble avoir besoin de votre attention. Finn tourna la tête pour observer de plus prés la jeune femme, d’un regard bienveillant, ne jugeant pas ni la tenue, ni l’attitude peu conventionnelle. Il revient vers Maleandra et poursuivit.

-Cela eut été un honneur pour mon clan que vous officiez le Don, Prime Prêtresse…de plus, j’aimerai vous entretenir en privé…mais je peux tout aussi vous attendre prés du Cruinn, si vous le souhaitez…

Il avait fini, attendant la décision de la femme encapuchonnée…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Jeu 21 Fév - 13:36

Tandis que Meleandra lui offrait sa main, l’inconnu se dirigeait vers elles. Zarry n’avait pas bien compris si Meleandra lui demandait de venir avec elle pour manger ou si elle lui offrait sa main en guise de repas. Elle avait visiblement encore beaucoup à apprendre sur le fonctionnement des humains. Elle hésitait encore sur la conduite à tenir vis-à-vis de cette main quand l’arrivée de l’homme la détourna de ses interrogations.

Zarry l’avait observé s’approcher avec curiosité, et à présent elle observait l’échange de parole avec encore plus d’intérêt. Sa première inquiétude passée vis-à-vis de l’inconnu, elle le détaillait à présent sans retenue.

En effet Meleandra était une femme comme elle et lui ressemblait du point de vue morphologique. Mais cet homme l’intriguait au plus au point. Ses souvenirs de sa vie parmi les siens étaient trop flous pour qu’elle puisse s’appuyer dessus et son observation faisait office de découverte de la gente masculine. Zarry était légèrement plus grande que Meleandra, mais cet homme les dépassait toutes les deux. Il en allait de même chez les loups. A de rares exceptions près, les mâles étaient plus imposants que les femelles. Un autre détail attira son attention. Elle avait toujours cru que son absence de fourrure était due au fait qu’elle était humaine, mais elle fut surprise de constater que l’inconnu semblait bien plus pourvu qu’elle sur ce point. Les mâles humains possédaient-ils une fourrure dont les femmes étaient dépourvues ? Elle se promit d’étudier la question.

Mais l’apparence de cet homme n’était la seule chose qui motivait sa curiosité. Il semblait adopter une attitude révérencieuse vis-à-vis de Meleandra. Cette constatation confirmait qu’il ne faisait pas partie de la même meute et que la femme était maîtresse du territoire. Cependant, la communication entre deux individus n’appartenant pas à la même meute semblait moins emprunte de rivalité que chez les loups. Ce constat déstabilisait quelque peu Zarry car il remettait en cause tout ce qu’elle savait du fonctionnement d’une meute.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Ven 22 Fév - 17:17

Meleandra observa longuement la femme face à elle et vit l'hésitation de Zarry devant sa main tendue, la ramena vers elle avec un sourire pour la jeune inconnue. Entendant le pas de l'homme s'approchant d'elles, elle se retourna vers lui, prête à l'accueillir et l'écouta avec attention se présenter ...

Ainsi, c'était un guerrier du Thathah Beaira, ce clan était un de ceux qu'elle avait connu lors de son voyage initiatique. Cependant, elle n'avait jamais vu l'homme se tenant devant elle. Lorsqu'il passa au ton de la confidence, elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils de sérieux, tentant de découvrir dans les inflexions de sa voix la teneur de ces confidences. Lorsqu'elle entendit la première partie, elle partit d'un rire léger et lui posa légèrement la main sur le bras.


Mais ne vous en faites donc pas mon cher ! J'espère pouvoir m'occuper d'elle. Mais elle ne semble pas comprendre notre langue. Je crois que vous pouvez aussi bien deviner que moi qu'elle n'est pas d'ici ... peut être s'est elle égarée dans la Coilltean bho buaile.
De plus, cette pauvre enfant semble ne pas être en mesure de parler. Les voies de la Déesse sont impénétrables mais elle ne laisse jamais ses enfants dans la misère quelle qu'elle soit. Je suis sur qu'elle m'enverra le moyen de communiquer avec elle.
Déjà, je tente de lui faire comprendre qu'il faudrait qu'elle me suive en mes appartements en la tour de l'Emrys.
Mais cela, comment le lui expliquer ? Et je doute qu'elle accepte de monter en croupe avec moi. Le voyage risque d'être mouvementé !


Elle l'écouta reprendre la parole après son observation de la femme à ses côtés. Sa requête l'intriga. Mais une interrogation demeurait en elle.

Mais dites moi homme d'arme, non que je refuse de vous accorder audience, cependant j'aime à connaitre l'identité de mes interlocuteurs avant de les faire pénétrer au coeur de Caer Myrddin ! Ainsi, les gardes de la Tour ne seront pas obligés de vous suivre à la trace... Enfin tout du moins, pas autant qu'ils ne le feraient sans mon accord éclairé concernant votre entrée en ville.

Le sourire de la druidesse ne s'était pas éteint une seule fois pendant cet avertissement, pas plus que le ton de sa voix ne s'était départi de sa douceur, néanmoins, l'éclair dans ses yeux laisser deviner qu'elle ne doutait pas de son autorité en ce lieu.

Si vous le voulez bien, aidez moi avec cette enfant de la Déesse et je vous entendrez en ma demeure pendant que les miens prendront soin d'elle.

Mais dites moi, êtes vous déjà souvent venu ici ? Il est rare de voir les membres des clans guerriers connaitre si bien les hommages dus au Cruinn.

Elle se morigéna intérieurement à peine ces mots prononcés. Sa curiosité maladive avait encore parlé plus vite que sa raison et son éducation.
Prêtant oreille attentive à l'homme, elle se retourna vers l'inconnue et lui tendit à nouveau la main. De son autre main, elle prit celle de Zarry pour la joindre à la sienne et poser la sienne sur leurs mains jointes... Souriant de plus belle, elle prononça un mot, espérant que son ton ainsi que sa louve ferait comprendre cela à la jeune femme.
Amies !

Alladh vint lécher les mains jointes des deux femmes afin de confirmer les intentions de sa maitresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Ven 22 Fév - 17:37

Zarry n’avait strictement rien compris à l’échange qui venait de se dérouler devant elle. Cependant elle avait observé attentivement le comportement des deux protagonistes et elle en avait déduit que malgré une légère réticence, Meleandra acceptait la présence de l’homme.

Puis c’est à elle que Meleandra s’adressa et elle ne comprit pas davantage le mot qu’elle prononça. Mais elle en comprit vaguement l’idée. La femme voulait l’emmener avec elle et l’accueillait avec bienveillance. Elle lui faisait penser à sa mère louve qui, quand elle était enfant l’avait accueillie de la même façon. Elle sourit et une étincelle s’alluma dans ses yeux bleus.

Elle tourna alors un regard interrogateur vers l’homme. Serait-il du voyage ? Si ses observations étaient justes, c’était plus que probable. Zarry s’en réjouit. Cela lui donnerait l’occasion de l’observer davantage mais surtout d’observer leurs échanges et ainsi peut-être percer certains mystères du comportement humain.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Ven 22 Fév - 17:59

Au propos de la prime prêtresse, Finn se remit à observer la jeune blonde à ses cotés. La druidesse venait de lui saisir la main et la jeune femme semblait accepter le contact. Mieux, ses yeux c’étaient éveillés comme si un souvenir…peut-être des émergences d’une vie partagée avec d’autres hommes….ses parents….Finn avait envie d’aider cette femme à se retrouver.

-J’aimerais vous apporter mon soutien, Prime Prêtresse. Cette créature ne semble pas farouche au premier abord, mais sa musculature est la preuve de sa capacité à combattre. En est-elle capable d’en user pour sa défense, où est-elle une prédatrice comme je pencherai de croire. Ce qui expliquerait comment elle aurait put subvenir à ses besoins en étant seule. Cela dit, la présence de ce lieu saint ne semble pas l’affecter. Où bien, il l’apaise. Elle ne semble pas farouche, mais plutôt intelligente, elle essaye de comprendre ce qu’il se passe…regardez comment elle nous observe. Serait-ce une enfant sauvage ?

Il revint vers la prêtresse, la regardant à nouveau…

-Mais je vais de suite réparer une faute…il est vrai que je ne me suis pas présenté…je me nomme Finn Mac Faolchain du clan Thuatha Dé Danann, mais au combat je suis Volcae Thuatha hBeaira, pour vous servir. Il porta la main sur son cœur et inclina la tête. Lorsqu’il la releva, il reprit aussitôt :

-J’ai de quoi partager quelques miettes de mon bardas…peut-être que cela la mettrait en confiance. Et pour ce qui est de la faire monter en croupe, j’ai plutôt idée qu'elle suivrait plus facilement votre amis à quatre pattes…elle semble attacher une grande importance à votre compagne.

Les pensées de Finn s’égarèrent quelles instants, la vue de la louve si proche….ses propres songes qui l’avaient amené à parcourir le chemin jusqu’ici, son propre nom de guerre…Il secoua légèrement la tête avant de reprendre.

-Si vous le souhaitez, Prime Prêtresse, je vais aller chercher de quoi nous préparer un léger repas…si elle voit votre louve et nous même nous servir…peut-être serait-ce un bon début ?...

Finn se garda bien de répondre à la dernière question de Meleandra, le fait qu’il se sente humble devant un cercle de pierre, ou plus encore devant une représentante, et Meleandra était plus que cela, de la Déesse Mère, lui venait du fond des entrailles…comme un vieux souvenir oublié…qui est douloureux quant il refait surface…mais que l’on suit aveuglément tout de même…
Revenir en haut Aller en bas
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Ven 22 Fév - 18:34

La lueur qui apparut dans les yeux de Zarry mit du baume au coeur de Mélia, elle serra légèrement sa main pour tenter de lui faire comprendre sa joie. La suggestion de Finn était tentante et serait certainement soldée d'une réussite, cependant, quelque chose l'empêchait de rester trop longtemps ici, elle devait jouer quite ou double avec cette jeune femme.


Enchantée de vous connaitre Guerrier Mac Faolchain ! Je crois que votre idée est bonne et j'accepterais avec plaisir votre proposition, mais je me dois de rentrer en ville sans trop tarder.
Il me semble évident que cette demoiselle sait se suffire à elle même, mais si elle est venue vers la civilisation et a trouvé refuge ici, cela ne peut être sans raison !
Je pense que votre hypothèse est la bonne. Son entente avec Alladh n'est pas commune ! Ma chère compagne n'est que rarement aimable avec les autres humains que moi sans que j'ai marqué mon sentiment envers eux.
Un instant, l'hésitation se vit sur son visage. Une idée lui était venue.
Elle montra du doigt à Zarry l'autre côté de la plaine, dans la direction de Caer Myrddin, posa sa main sur sa poitrine avant de faire de même sur celle de la jeune femme, puis, lui mimant la marche avec deux doigts avant de hocher la tête, interrogatrice. Ainsi, elle espérait que celle ci ferait un signe marquant son approbation à la demande.

Je pense, vues ses réactions précédentes, qu'elle devrait nous suivre. Elle doit sentir que je ne lui veux aucun mal et Alladh doit le lui confirmer, les animaux ont une sensibilité dont l'humain est malheureusement dépourvu.

Une partie du discours du guerrier lui revint en mémoire, celle ci l'avait intriguée. Réfléchissant à la façon de tourner cela sans qu'il le prenne pour une attaque sur sa crédibilité, elle se hasarda.

iVous venez au nom du clan de l'Ours tout en étant du clan Thuatha Dé Danann ? C'est étrange, je ne savais pas ceux ci si proche. Même si j'ai su l'ignoble attaque dont fut victime votre clan, il y a bien longtemps de cela. Je croyais que quelques survivants s'étaient éparpillés puis retrouvés et cachés dans la forêt, loin de tout. Même notre communauté a du mal à communiquer avec eux.

Elle lacha alors la main de Zarry, faisant quelques pas dans la direction qu'elle venait de lui indiquer, voyant si celle ci la suivrait ainsi qu'Alladh l faisait.

Si notre amie accepte de nous suivre, peut être pourriez vous m'expliquer cela en chemin, tant pis, je laisserais ma monture nous suivre et ferait la route à pied, cela sera plus long mais pas insurmontable... Je le faisais bien en courant pour échapper à la surveillance lorsque j'étais enfant !

Un rire à ce souvenir s'échappa encore de sa bouche, lui faisant, quelques secondes durant, retrouver des traits mutins et insolents qu'elle arborait alors sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Ven 22 Fév - 18:55

Encore une fois, Zarry avait observé l’échange. Aux gestes de l’homme elle avait compris qu’il s’était présenté, mais trop de mots précédaient son geste pour qu’elle puisse déterminer lequel était son nom. L’échange s’était poursuivi et elle n’avait pas pu saisir la réponse à cette question. En revanche elle avait compris qu’ils parlaient d’elle à la façon dont ils la regardaient de temps à autre.

Puis Meleandra s’était adressée à elle. Accompagnant ses paroles de gestes pour se faire comprendre. Ses efforts furent récompensés. Zarry sourit à nouveau et imitant Meleandra, elle montra la direction qu’elle lui indiquait pour signifier qu’elle avait compris et acceptait de la suivre.

Cependant quand elle et l’inconnu commencèrent à avancer, elle s’empressa de les dépasser pour se mettre sur leur route et levant les mains devant elle les fit s’arrêter. Elle voulait connaître le nom de l’homme. Elle avait compris celui de Meleandra et de la louve et elle ne voulait pas s’arrêter là. Mais comment le leur demander ? Elle résolut à imiter à nouveau les gestes employés par Meleandra pour se présenter en espérant se faire comprendre. Elle tapota sa poitrine de son poing puis celle de Meleandra et la tête d’Alladh avant de terminer par le torse de l’homme en tournant vers Meleandra un regard plein d’interrogations.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Ven 22 Fév - 22:09

Ils allaient donc se mettre en route pour rejoindre le Caer Myrddin, Finn emboitant le pas aux deux femmes, il allait se mettre à rire également à la dernière remarque de la prêtresse quant la sauvageonne s’interposa, les coupant sur leur chemin. S’ensuivit une série de geste qui toucha chacune des personnes présentes, lui en dernier. Puis, la jeune femme sembla interroger la druidesse du regard. Cette dernière tourna son gracieux visage vers lui.

-Il me semble que notre invitée n’est pas bien saisit votre nom, Guerrier Mac Faolchain.

Finn resta interdit un instant, comment cette jeune femme que tout éloignait de la civilisation, pouvait entendre la notion même d’un nom…cachait-elle d’autres ressources. Il s’aperçut qu’il l’observer de trop, et cela pouvait passer pour de l’agression. Il sourit à la jeune femme, voulant par cet acte, s’excuser de son insistance…puis il prit délicatement le poing de la femme et l’appliqua de nouveau sur son propre torse.

-Finn, appelle moi Finn si tu le veuxIl relâcha le bras, mais garder son sourire. Quelle étrange créatureIl avait dit ces mots à voix haute sans s’en rendre compte…

Sortit de sa torpeur, il se retourna vers la prime prêtresse et reprit le fil de la conversation…

-Prêtresse Meleandra…je vous pris de m’excuser quelques instants, je récupère mes affaires et vous suit, si vous le permettez.

Meleandra acquiesça de la capuche, le libérant pour quelques instants. Finn se précipita au pied du rocher où il avait laissé son épée. Il se ceint les reins à l’aide du ceinturon, sifflant son cheval. Ce dernier revient au petit trot, la crinière flottant légèrement derrière lui, portant sur son dos, la couverture et les poches de cuir contenant ses maigres possessions…derrière, le Don du clan enveloppé dans sa gaine de fourrure d’ours. Il attrapa les rênes et avança lentement en direction de l’endroit où l’attendaient les deux femmes.

Quelle serait la réaction de la jeune femme blonde en voyant arriver vers elle sa monture…en avait-elle vu auparavant ? Fuirait-elle ? D’un autre coté, Finn ne pouvait se permettre de laisser sa monture le suivre derrière lui, il était suffisamment cabochard pour n’en faire qu’à sa tête…il n’était pas du même sang que le destrier de la prêtresse. De plus, il avait la responsabilité de l’offrande…hors de question qu’il l’égare dans la forêt.

Il tenait donc son cheval court, flattant son encolure et parlant bas à son oreille…les naseaux du cheval frémirent à l’odeur qui émanait du groupe…l’odeur des loups. Finn savait ce que pouvait ressentir l’animal…mais il avait suffisamment confiance en lui et connaissance de la bête pour prévoir ses réactions. Ne chevauchait-il pas au milieu de meute de chiens de guerre lors d’assauts ?...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Ven 22 Fév - 22:30

Finn. Elle avait compris cette fois. Et par la même occasion elle avait enregistré le nom de l’homme au même titre que celui de Meleandra et de sa louve. Une sorte de voile obscurcit un instant son regard. Elle aurait voulu pouvoir leur dire son nom à elle. Son seul souvenir. Elle s’écarta néanmoins et reprit sa place derrière Meleandra.

Finn s’éloigna un moment avant de revenir accompagné d’un cheval. Zarry s’étonna de cette attitude. Elle avait chassé des chevaux sauvages avec la meute, mais il ne lui était jamais venu à l’idée de voyager avec eux. Elle observa longuement l’étrange couple tant et si bien qu’elle faillit bousculer Meleandra devant elle.

Elle reporta son attention sur ce qui se passait devant elle. C’est alors qu’Alladh se mit à courir devant sa maîtresse, sans doute pour se dégourdir les pattes. Répondant à un réflex acquis lors de sa vie avec la meute, Zarry la suivit dans sa course, distançant rapidement ses deux compagnons de route. Quand Alladh s’arrêta la pour attendre Meleandra, Zarry s’arrêta également, nullement essoufflée. La louve et la jeune femme échangèrent un regard complice et rapidement elles se retrouvèrent au sol, se roulant par terre, chahutant comme deux jeunes louveteaux.

Elles étaient toujours en train de jouer quand Finn et Meleandra les rattrapèrent.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Ven 22 Fév - 23:13

Mélia observa attentivement l'homme se comporter avec Zarry, s'étonnant de sa douceur en dépit de son statut de guerrier. Il semblait aussi étonné qu'elle par cette jeune femme, agissant comme les loups en meute, mais pourtant semblait connaitre les humains.
Preuve était faite, elle n'avait pas eu peur en la voyant et ne semblait guère s'étonner en les observant.
Lorsque Finn s'éloigna, elle lui lança alors.


Faites guerrier, faites ! Mais pressez le pas! Je me dois de regagner la capitale au plus vite ! Bien sur que vous pouvez vous joindre à nous, S'il ne m'en donne pas de raison, je ne rejette jamais de ma présence un enfant de la Nature.

Zarry lui céda enfin le passage après la réponse que Finn lui avait fourni. Elle sentait sans cesse le regard de la jeune femme sur elle, guettant ses mouvements ainsi que ses mots, même si elle ne semblait pas les comprendre.
Finn revint en leur direction avec son cheval, pensant à rappeler le sien, Mélia passa les limites du Cruinn, à côtés de son harnachement et siffla Erdival pour le préparer, lui laissant la tête libre pour manger en chemin. Elle passa le licol sur son épaule et défit sa cape rouge, emblème de sa fonction, laissant apparaitre sous celui ci sa grande robe blanche, toute simple, ceinte d'une corde d'argent.
Elle se tourna vers le guerrier alors que Zarry partait au devant en courant. Son sourire accueillit celui ci, elle accorda une caresse à son cheval, laissant sa main sur son chanfrein pendant quelques instants, semblant communiquer avec lui.

Vous avez un animal exceptionnel Finn, il a confiance en vous, vous semblez un homme droit. Laissez les titres à l'Emrys ainsi qu'à la limite du Cruinn, appelez moi Meleandra. Je n'ai jamais été très amie avec ceux ci, il me donne l'impression que les années me sont tombées dessus sans que je ne les voie !

Elle reprit sa route, Erdival trottinant à quelques mètres d'eux, suivant Alladh et Zarry de loin, hésitant à se méler aux galopades de son amie poilue en la présence de cette inconnue.
Le pas de la druidesse était enlevé, halte et vif, habituée à parcourir de grandes distances à pied, sa serpe battait son flan à chaque longue enjambée qu'elle prenez.
Ils rejoignirent la jeune femme et la louve en quelques instants, les trouvant jouant là.

Elle me fait penser à Alladh et sa meute. Je pense qu'elle a du grandir parmi les loups, peut être même parmi la meute de ma compagne.
Mais fi de ceci, hatons le pas vers Caer Myrddin, Alba m'attend !

Elle ne tenait pas à cette précision, n'aimant pas parler de sa fille avec des étrangers, un sombre souvenir lui revenait sans cesse en mémoire lorsqu'elle pensait à sa fille en l'exercice de sa fonction. Depuis cela, elle avait toujours tenu cacher la présence dans sa vie de sa fille.

Vous pourrez déposer vos offrandes en l'Emrys, mes parents vous accueilleront les bras ouverts, des visites les changeront des débats houleux avec les conseils.

Allons Alladh ! Allons jeune fille ! Hatons nous ! Faites les folles autant que vous le voulez mais suivez nous ! Et ne va pas perdre notre nouvelle amie ma belle !

Son ton était bienveillant, mais l'impatience s'entendait dans celui ci. Le fait de laisser son enfant seule chez elles l'inquiétait beaucoup, elle avait toujours hate de voir par elle même que tout allait bien. Sans s'en rendre compte, elle accéléra alors le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Sam 23 Fév - 10:47

D’abord intriguée, la jeune femme se sembla pas effarouchée, la présence de l’animal ne l’affectant point. Au contraire, elle s’éclipsa de l’avant, préférant batifoler avec la louve…elle semblait plus à l’aise avec la lupus qu’avec ses congénères…

-Je pense comme vous, Prime…Meleandra. Cette jeune femme a été élevée parmi une meute…ses réactions sont pareils à celle de votre louve…et c’est assez amusant de les voir ensemble.

Cela lui faisait bizarre d’appeler la grande prêtresse de Mère–Nature par son simple prénom…il avait le sentiment de la rabaisser au statut d’une personne simple…peut-être avait-elle besoin de fuir ses responsabilités pour un moment, ou était-ce un moyen de favoriser les rapports humains.

Il la regarda de biais tandis qu’ils avançaient d’un pas alerte…plus grande que la moyenne, sa silhouette élancée trahissait sa jeunesse…combien pouvait-elle avoir…plus de la vingtaine mais moins âgée que lui-même…elle parlait d’une fille…elle semblait être mère donc…sûrement promise au culte de la Mère comme elle-même. Toujours est-il qu’elle était à l’aise avec la nature, ses gestes et son comportement étaient en osmose avec le lieu…et puis son contact avec les animaux lui confirmait bien qu’il était en présence d’une grande prêtresse.


Ils c’étaient engageaient sur la sente depuis un moment, tout deux perdus dans leur réflexions, un sourire sur les lèvres devant les facéties de leur « amie » précédemment rencontrée. Il brisa donc le silence, apportant des éclaircissements sur ses origines…puis Méleandra l’avait interrogée sur ce sujet…il se devait lui de lui répondre.

-Je vous dois quels explications sur mes origines…je suis un survivants du clan Dé Danann, j’étais tout jeune garçon au moment de l’attaque…et j’ai découvert mon village fumant sous les décombres. Je me suis occupé des corps de mes frères puis je suis parti à pied…une enfant dans les bras… Mère-Nature nous a envoyé ce cheval que vous voyiez à mes cotés…certes, c’est une belle bête, fidèle…mais qui commence à vieillir… Ses mots étaient ironiques, mais cachaient une véritable affection pour l’équidé.

Il flatta tendrement l’encolure de son ami, mais se fit repousser d’un coup de naseaux…il continua après un léger sourire.

-Ses pas nous ont portés jusqu’au campement du clan de l’Ours…ils nous ont recueillit, et l’Ulaigh Eiriech est devenue notre père. Ainsi je suis devenu Volcae Thuatha hBeaira.Le loup du clan des Ours, ironique n'est-ce pas...ce jour, vous êtes en présence de trois menbres de l'espèce lupus et une seule l'est véritablement. La Mère peut être troublante parfois...

Il laissa passer un silence, puis reprit à nouveau.

-J’ignorais que d’autres survivants de mon clan c’étaient enfuit par delà la forêt…peut-être est-ce là que je dois y chercher une explication à mes songes…

Il se tut, puis sourit franchement…

-En tout cas, je suis franchement heureux de vous accompagner à Caer Myrddin…c’est avec joie que j’y retrouverai ma sœur…Sashka…elle est l’une de vos novices, mais je doute qu’avec son tempérament et son mauvais caractère elle fasse une grande druidesse. Elle a tellement vécu comme un garçon, se bagarrant sans cesse avec nous, que son esprit et son âme sont devenus ceux d’un combattant…elle n’a pas votre patience.

Son souvenir éclairait son visage…il avait hâte de la retrouver…finalement, ce voyage apportait son lot de surprise et de rencontre…il trouverait-il aussi des réponses à ses questions. Il se tourna vers la prêtresse, écartant une branche basse pour la laisser passer et ajouta à son passage.

-Votre présence apaise mon esprit, Méleandra..et délit ma langue. Jamais je n’ai parlé autant sur mon passé…je vous en suis reconnaissant de m’avoir écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Sam 23 Fév - 19:05

Tandis que Finn et Meleandra avançaient en devisant, Zarry batifolait avec Alladh. Quand elles ne se roulaient pas dans l’herbe en chahutant, elles faisaient la course, devançant bien souvent le guerrier et la prêtresse. Une réelle complicité naissait entre la louve et la jeune fille. Alladh mettait Zarry à l’aise. Les loups lui avaient offert une famille, à présent avec Alladh, membre d’une autre meute, elle découvrait l’amitié.

Zarry semblait plus heureuse que jamais. Entre deux coups de langues échangés avec la louve, elle riait aux éclats… dans le plus grand silence. Décidément, aucun son ne voulait franchir ses lèvres.

La journée avançait et Zarry commençait à avoir faim. Elle avait cru un moment que Meleandra lui proposait de manger, mais visiblement le programme avait changé ou alors elle avait mal compris. Aussi quand Alladh leva un lièvre, elle courut avec elle à la poursuite de l’infortuné animal. C’est Zarry qui lui mit la première la main dessus, et comme elle avait appris à le faire avec la meute, elle le tua d’un coup de dents bien placé. Puis déchirant la chair, elle le partagea avec sa nouvelle amie tout en poursuivant sa marche. Lorsqu’elle fut rassasiée, elle délaissa la carcasse du pauvre rongeur. Elle avait le visage barbouillé de sang mais ne semblait pas en être gênée.


Dernière édition par Zarryiosiad le Mer 4 Juin - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Meleandra Sassech
Celtes
Celtes
Meleandra Sassech

Nombre de messages : 57
Points : -11
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   Sam 23 Fév - 19:42

La druidesse écoutait attentivement Finn, se concentrant sur chacun de ses mots comme ses professeurs le lui avaient appris au cours de sa formation. Les gens avaient plus tendance à se livraient à elle, elle n'avait jamais su pourquoi. Mais ce don était une bénédiction, tout en étant sa propre malédiction car elle ne parvenait pas à laisser les soucis des autres hors de son esprit, ils l'obsédaient tant qu'elle n'avait rien pu faire pour les aider.Son front se plissa à l'évocation des souvenirs du guerrier. Elle s'immobilisa quelques secondes, le bout des doigts sur son bras.

Je suis désolée pour les votres... Ce drame n'est pas pardonnable et mes simples mots ne pourront rien pour votre peine, mais si je peux quoi que ce soit pour vous être agréable, je me ferais une joie, dans la limite de mes pouvoirs, de m'exécuter !

D'une oreille, elle entendit plus loin les jappements d'Alladh, celle ci avait probablement dénichée une proie ou encore jouait avec Zarry. Dans le processus pour apprivoiser cette jeune sauvageonne, la complicité la liant à sa louve ne pourra que leur être utile. Un nom dans le discours de l'homme d'arme la fit à nouveau piller sur place et se retourner pour se retrouver face à Finn, lui coupant la route.

Sashka ? Sashka est votre soeur ? Cette enfant est la grande compagne de ma chère Alba lors de mes absences, qui ne sont que trop nombreuses. Comme elle me rappelle ma jeunesse ...

La remarque sur le caractère de la jeune fille que fit son frère lui fit froncer les sourcils avant de partir dans un éclat de rire.

Il est vrai qu'elle n'est pas toujours à prendre avec des pincettes et a un caractère bien trempé, cependant, croyez le ou non, je le dis, j'étais pareille à elle à son age... Bien qu'à cette époque l'on me préparait à ma consécration. Et je doute que le caractère soit un obstacle à la fonction de druidesse ! Quelle que soit le rang auquel on parvient à accéder !
Insinueriez vous que je suis dénuée de caractère messire ?

Son estomac se mit à crier famine, lui arrachant un sourire confus. Elle prit dans les sacoches d'Erdival des morceaux de pain avec du fromage, enveloppés dans des linge. Meleandra en tendit un à Finn et appela Alladh, espérant que sa compagne humaine les rejoindrait. Celle ci devait mourir de faim.

Nous arrivons en vue de Caer Myrddin. Si nous avons mangé avant d'entrer en ville, notre périple dans les rues sera moins pénible. Un repas plus complet sera servi en ma demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cruinn As Clachan, le Cercle de Pierre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cercle de pierres, Diana Gabaldon
» Le Cercle de Pierre - Diana Gabaldon
» Les étrangers sont nuls - Pierre Desproges
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Pierre Clostermann : Le grand cirque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: Archives :: Archives SAISON 1 :: Archives S1 RP :: Ynys+Orkhon+île du moine-
Sauter vers: