Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 LES INFOS QUI VOUS MARQUENT

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LES INFOS QUI VOUS MARQUENT   Jeu 28 Fév - 19:14

J commencerai avec ce qui me tient a coeur depuis quelques années:

juste une petite video...

https://www.dailymotion.com/search/ETAT%2BBETANCOURT/video/x4j4of_4-otages-enfin-libres_news
Revenir en haut Aller en bas
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: LES INFOS QUI VOUS MARQUENT   Mer 16 Juil - 13:55

Première vidéo de l'interrogatoire d'un détenu à Guantanamo


Le premier enregistrement vidéo de l'interrogatoire d'un détenu à Guantanamo a été diffusé mardi, montrant un adolescent fragile, le Canadien Omar Khadr, éclater en sanglots et perdre sa confiance à l'égard des autorités canadiennes aujourd'hui dans l'embarras.

"Aidez-moi! Aidez-moi!", répète ad nauseam Omar Khadr, 16 ans, assis derrière une table d'interrogatoire à Guantanamo lors d'une pause après la visite d'agents des services canadiens du renseignement venus l'interroger.

Le jeune Canadien, arrêté à l'été 2002 en Afghanistan et accusé du meurtre d'un soldat américain, recevait en février 2003 à la base américaine de Guantanamo à Cuba ces agents canadiens qu'il croyait venus l'aider pour retourner chez lui.

Mais la visite des services secrets canadiens tourne plutôt à l'interrogatoire en règle, selon les enregistrements diffusés mardi matin par les télévisions grâce à une décision le mois dernier de la Cour fédérale canadienne.

Celle-ci avait autorisé les avocats d'Omar Khadr, seul ressortissant d'un pays occidental encore détenu à Guantanamo, à remettre à la presse un total de plus de sept heures d'enregistrements réalisés à Guantanamo à l'insu du jeune homme. Les autorités canadiennes s'opposaient à cette diffusion.

Différents extraits totalisant une dizaine de minutes ont été diffusés mardi et la version complète de plus de sept heures a été rendue publique par les avocats d'Omar Khadr plus tard dans la journée.

"Contrairement à tout ce que le public canadien a entendu sur Omar Khadr, on ne voit pas du tout sur ces enregistrements un terroriste dangereux mais plutôt un jeune Canadien blessé, effrayé, qui exhorte les représentants canadiens à l'aider", a déclaré l'un de ses avocats, Nathan Whitling.

La vidéo - de mauvaise qualité et qui semble filmée derrière une grille de ventilation - ne montre pas de brutalités à l'encontre du jeune détenu.

Mais d'autres documents officiels canadiens rendus publics la semaine dernière indiquent qu'avant l'arrivée des agents canadiens à Guantanmo, Omar Khadr a été privé de sommeil pendant trois semaines afin qu'il soit plus docile pendant les interrogatoires.

La vidéo montre l'état de détresse et la déception d'un adolescent qui pensait rentrer chez lui et se voit en lieu et place interroger sur sa connaissance d'Al-Qaïda et sur sa foi. L'interrogatoire s'est déroulé sur trois jours.

Par moments, il pleure et s'arrache les cheveux de désespoir. Il montre également ses blessures à ses interlocuteurs. L'un d'entre eux tente de le calmer, et lui dit qu'il faut qu'il "mange quelque chose", ajoutant: "je comprends que cela soit stressant".

Les avocats de Omar Khadr ont indiqué que l'enregistrement - en partie censuré - ne révélait aucune nouvelle information, mais que sa diffusion permettrait au public de comprendre qu'il a été "trompé" par le gouvernement canadien.

Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme et tous les partis d'opposition à Ottawa demandent qu'Omar Khadr soit rapatrié au Canada.

Le Premier ministre canadien Stephen Harper a déclaré la semaine dernière qu'il n'avait pas l'intention de demander aux Etats-Unis le rapatriement de M. Khadr, aujourd'hui âgé de 21 ans. Le bureau de M. Harper a réitéré cette position mardi.

Pendant ce temps, la soeur de Omar Khadr, Zaynab, a déclaré à la radio publique CBC: "j'aimerais qu'il revienne à la maison, j'aimerais que tout cela s'arrête bientôt. Ce qui se passe n'est pas bien, ce n'est pas juste. C'est inhumain (...) Et très triste".

"Ce jeune a assez souffert, il a besoin de revenir chez lui, il n'est pas un terroriste", a renchéri Dennis Edney, l'un de ses avocats canadiens.

( )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ake

avatar

Nombre de messages : 687
Age : 46
Points : -18
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Epouse de Park
Occupation, métier: Impératrice de Sunliao
Localisation: Dans mon palais

MessageSujet: Re: LES INFOS QUI VOUS MARQUENT   Mer 16 Juil - 14:38

Au lendemain de la démission du premier ministre, Yves Leterme, tenue en suspens par le roi Albert II, la presse belge s'inquiète, mardi 15 juillet, de la nouvelle crise politique qui s'ouvre dans le pays.
Pour le quotidien néerlandophone De Morgen, "il ne reste que le chaos". Même constat du côté du quotidien francophone Le Soir. Dans son éditorial, le quotidien alerte sur la situation d'un pays "au bord du gouffre". "Cette chute entraîne une nouvelle et insoutenable période d'aventure politique pour le pays sans dessus dessous institutionnel depuis quatorze mois", poursuit-il. Et de préciser que cette crise politique s'ouvre dans un climat de tensions inflationniste et énergétique, qui s'apprêtent à frapper"rudement" la population.

Martine Maelschalc, rédactrice en chef de L'Echo, quotidien d'information économique et financière, déplore également le contexte socio-économique dans lequel intervient cette démission. "Quand les prix de l'essence et du diesel ne cessent de grimper à la pompe, que le ticket des courses hebdomadaires flambe, que la rentrée scolaire se profile et que le moral des ménages est au plus bas, est-ce bien le moment d'avoir des états d'âme sur le dossier institutionnel ?" s'interroge-t-elle ainsi.

Franchement ça fait peur et ça me donne envie de vomir.....alors je dédicace une chanson à ces fouteurs de merde qui brisent notre pays

Pour les Flamingants....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heaven-island.forumotion.com/
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: LES INFOS QUI VOUS MARQUENT   Ven 16 Jan - 12:55

Amerrisage dans l'Hudson River: le pilote de l'Airbus salué en héros


Au lendemain du "miracle" de l'Hudson River, le pilote de l'Airbus qui a amerri en catastrophe à New York était salué en héros vendredi, pour avoir réussi à poser l'avion sur l'eau glacée avant que ses 155 occupants ne soient évacués sains et saufs.

"Le héros de l'Hudson", titrait le New York Daily News sur son site internet, en saluant tout comme le maire de New York Michael Bloomberg et les passagers le sang-froid du pilote, un ancien de l'US Air Force âgé de 57 ans.

L'accident, survenu quelques minutes après le décollage de l'Airbus A320 de l'US Airways de l'aéroport de La Guardia, a sans doute été provoqué par une collision avec des oiseaux, selon les premières conclusions de l'Aviation civile américaine (FAA). L'avion venait de décoller à destination de Charlotte (Caroline du nord), lorsque les deux réacteurs se sont arrêtés, l'un d'eux apparemment en feu. Le pilote a alors ordonné aux passagers de se cramponner avant l'impact.

"Le silence s'est fait à bord. Les gens se sont mis à prier", a témoigné Fred Baretta, un rescapé interrogé par la chaîne de télévision CNN. "Tout d'un coup, le commandant a pris la parole et nous a dit de nous préparer, et de nous préparer sans doute à quelque chose de violent", a raconté un autre passager, Jeff Kolodjay. Le pilote, Chesley Sullenberger, a alors réussi à maîtriser l'avion en détresse et à se frayer un chemin dans le ciel de New York, pour descendre jusqu'au fleuve et éviter une catastrophe en pleine ville.

Très vite, alors que l'avion commençait à s'enfoncer dans l'eau, l'équipage a pu évacuer les 150 passagers, aussitôt recueillis par des bateaux naviguant sur l'Hudson, venus à leur secours.

Images spectaculaires de ce sauvetage, certains des passagers attendaient sur une des ailes de l'avion, au ras de l'eau, d'embarquer sur les bateaux. Jeudi, la température de l'air à New York était de -7 degrés et celle de l'eau, de seulement 6 degrés. Le pilote a quitté l'avion en dernier. "On dirait que le pilote a effectué un coup de maître en posant l'avion sur le fleuve, et en s'assurant ensuite que tout le monde était sorti", a affirmé le maire de New York.

"J'ai parlé longuement avec le pilote. Il a parcouru l'avion à deux reprises après que tout le monde était sorti. Il a vérifié que personne ne restait à bord", a ajouté M. Bloomberg. "Un miracle s'est produit sur l'Hudson", a affirmé le gouverneur de l'Etat de New York, David Paterson, tandis que le président George W. Bush saluait "l'adresse et l'héroïsme de l'équipage". A la tombée de la nuit, l'avion avait été remorqué jusqu'à un quai de l'Hudson et arrimé par des câbles. L'image de l'Airbus dans le fleuve, au pied des gratte-ciel illuminés de l'ouest de Manhattan, offrait une vision saisissante.

La photo du pilote était elle diffusée en boucle sur les chaînes de télévision américaines.

Revenant sur le récit de l'accident, l'un des passagers, Alberto Panero, a déclaré sur CNN avoir entendu un "bang" juste après le décollage. "Soudain, le pilote a dit +préparez-vous au choc+ et c'est là que nous avons compris qu'on allait toucher l'eau", a-t-il dit.

Quelques instants plus tard, Troy Keitt, un technicien de 46 ans interrogé par l'AFP, constatait depuis les quais de New York: "J'étais sur l'embarcadère 84 en train de ramasser des ordures quand j'ai regardé l'eau et que j'ai vu l'avion flotter. Je me suis cru dans un film".

Vendredi, le consortium européen Airbus se refusait à tout commentaire sur les causes de l'accident. Airbus a annoncé qu'une équipe de techniciens ainsi que des membres du Bureau d'Enquête et Analyses allaient être envoyés à New York pour aider à l'enquête.

Il s'avèrerait que les deux réacteurs aient aspirés des oiseaux de la taille d'une oie sauvage et auraient prit feu immediatement après, obligeant le pilote à cette manoeuvre délicate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES INFOS QUI VOUS MARQUENT   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES INFOS QUI VOUS MARQUENT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] LOCKSCREEN TEXT APP : Ajoutez du texte à vos lockscreen [Démo/Payant]
» Les marques elles vous marquent !
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» Test : quel héros du Titanic êtes-vous ?
» Si vous aimez les vieilles poupées ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: In Real Life :: Espace détente :: Actualité-
Sauter vers: