Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 La Forêt de Glace

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Forêt de Glace   Lun 21 Juil - 4:25






La Forêt des Glaces borde Asgard et le sépare des frontières. Il paraitrait qu'elle est enchanté et que si nous tendons bien l'oreille nous pouvons entendre Fenrir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Forêt de Glace   Mar 22 Juil - 5:03







On aurait pu croire que toute cette histoire n'est rien de plus qu'une légende et pourtant, elle a bien eu lieu. Comment je la connais ? Les esprits me l'ont racontée. Comment ça ils n'existent pas ?! Vous allez leur faire de la peine si vous continuez ainsi... Et s'ils ne sont pas là, pas d'histoire... C'est mieux comme ça. Bon, je vais donc commencer le récit de ce jeune Viking nommé Siegfried Liëdlœr. Pourquoi lui et pas un autre ? Parce qu'il eut la bénédiction de Fenrir ce jour-là...

Il faisait un froid glacial et la nuit tombait doucement sur la Forêt de glace. Malgré la neige qui s'y mettait également, un jeune garçon d'à peine vingt ans et malgré tout adulte depuis longtemps aux yeux de tous, marchait difficilement sur l'épais manteau blanc.
Il n'avait sur lui que son épée qu'il portait depuis toujours et un bouclier. juste de quoi le défendre en somme. Il avait quitté sa famille, sa demeure si chaude et si "douillette". Et pourquoi me demanderez-vous ? Pour rechercher un souvenir. Un souvenir si bien ancré dans sa tête qu'il était encore bien réel.
Ce jeune Siegfried avait une sœur, une grande sœur pour être exacte. Pourquoi "avait" ? Parce nul ne sait ce qu'elle est advenue. Lorsqu'elle avait cinq ans, elle fut abandonnée par sa famille, dans cette même forêt... La raison ? Très simple, elle était née avec une malformation... Pas de cordes vocales. La jeune fille était muette... Un handicap que son peuple ne pouvait subvenir. Imaginez-vous lors des batailles si la jeune fille doit prévenir du danger ? Ou encore si elle surprend une conversation ? Non, impossible... Elle fut donc abandonnée comme un vulgaire animal boiteux. Ses parents sont sans pitié ? Peut-être mais qu'auriez-vous fait à leur place ? Pensez que ce sont des guerriers et que leur éducation, leur culture est ainsi faite...
Revenons un peu à notre jeune Viking... Alors que sa pauvre mère le supplia de ne pas partir ainsi car il ne devait avoir aucune chance de retrouver sa sœur, il réunit ses quelques affaires et s'en alla vers la Forêt, le dernier endroit où son père l'avait vue. Siegfried avait marché pendant des heures durant et pour preuve, le soleil commençait désormais sa lente descente. Le vent se leva et le froid vint cingler son doux visage angélique. Qu'importe, il devait avancer, il devait...
La fatigue et le froid le fit tomber inerte dans la neige. Un bruit résonna autours de lui, un bruit de pas. Ce n'était pas un homme mais une bête. A peine partit que déjà il allait mourir ?


- Désolé Zarry... chuchota-t-il comme si elle était proche et qu'elle pouvait l'entendre.

Sa vue se troubla et il vit deux grosses pattes devant lui, deux énormes pattes. Un loup ? Possible mais alors il devait être immense car jamais il n'avait vu de loup aussi gros.
Il crut l'entendre parler, lui dire qu'il ne lui ferait rien car lui-même trahi par les siens comprenait sa douleur. Il trouvait sa cause noble et voulait l'aider. Il lui dit que celle qu'il cherchait était encore en vie, élevée par une louve. Malheureusement, cette dernière était morte depuis un moment déjà et ses louveteaux n'étaient plus en ces lieux. La bête posa une patte sur l'épaule de Siegfried, toujours écroulé sur le sol, et lui promis de toujours être à ses côtés. Le jeune Viking sentit une douce chaleur sur lui, une étrange chaleur... Ses yeux ne purent résister davantage et il s'endormit au milieu de la neige recouvert par un Loup légendaire... Les esprits diront que c'est Fenrir lui-même qui prit sous son aile le jeune homme mais si vous ne croyez pas aux esprits alors, nous dirons que c'est un miracle...




./...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Forêt de Glace   Mer 23 Juil - 19:30






Le jour se leva et une lueur vint frapper en plein milieu du visage du jeune Viking. Quelque chose de rugueux, de chaud caressa sa joue. Siegfried ne savait pas du tout ce que c'était mais trouvait cela assez dérangeant, d'autant qu'un poids se fit sentir sur son corps.
Il essaya de chasser la présence, je dis bien, essayer car non seulement cette "chose" continuait mais en plus, à chaque fois que Siegfried la chassait, il sentait plus de force sur lui. Il entendit une voix, masculine si ses oreilles ne lui jouaient pas de tour, qui appelait quelqu'un. Non, il comprit ce qu'il se passait et tout en ouvrant les yeux il s'aperçut que la grosse bête n'était autre qu'un chien-loup d'une magnifique couleur crème.


- Elle s'appelle Bella. fit une voix qui s'élevait d'un peu plus loin.

En se relevant un peu plus, Siegfried constata que la voix appartenait à un jeune homme d'environ son âge. D'ailleurs, à bien y regarder, il l'avait déjà vu...


- Alberic, lui dit-il. Dis-moi Sieg, qu'est-ce que tu fais aussi loin du village ? Tu sais que tu aurai pu mourir de froid si Bella et moi ne t'avions trouvé ?

Sieg ? Mais comment connaissait-il son nom ? Et cette familiarité... ? Qui pouvait-il bien être... ? Le jeune Viking le regarda d'un plus près. Il était assez grand, voir plus que lui, plus âgé également, de deux ou trois ans. Ses cheveux châtains foncés un peu plus long tombaient jusqu'à ses oreilles. Siegfried se dit qu'il devait avoir quelques succès avec les filles de leur village... Mais oui !

- Tu es le fils de Wilfrid le forgeron ?! s'écria Siegfried.
- La mémoire te revient ?

Le jeune homme s'était complètement relevé désormais. La chienne le regardait avec de grands yeux et tandis qu'Alberic remettait des brindilles dans le petit feu, Siegfried jeta un œil alentour.

- Dis-moi, comment m'as-tu trouvé ?
- C'est Bella. Nous étions en train de chasser lorsqu'elle a redressé ses oreilles. Après, elle est partie en courant et... Je t'ai trouvé endormi sur le sol. Tu as vraiment de la chance Sieg mais je ne pense pas que partir ainsi tout seul à l'aventure ait été une bonne idée... suggéra Alberic.
- Je ne suis pas partit à l'aventure ! Je suis partit retrouver ma sœur !
- Ta sœur ? Je ne savais pas que tu en avais une... Je t'ai toujours connu enfant unique à vrai dire...
- Normal, mes parents l'ont abandonnée alors qu'elle avait à peine cinq ans.
- Oh... Et tu penses la retrouver ?
- J'en suis certain ! Elle est en vie, j'en suis sûr et... On me l'a soufflé.
- On ? il n'y avait que toi lorsque je t'ai trouvé.
- Et bien tu as du mal voir car je n'étais pas seul ! Enfin, merci pour le feu mais je dois y aller !
- Où ça ? Chercher un fantôme ?
- Je ne te demande nullement de me suivre ! Continue ton chemin et ne te soucis pas de moi !
- Désolé Sieg mais... je crois bien que nous sommes désormais liés...

Et comme pour appuyer ses dires d'étranges petites lueurs rouge firent leur apparition...


./...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Forêt de Glace   Dim 27 Juil - 21:22






Des lueurs rouge... Mais qu'est ce que ça pouvait signifier ? Siegfried et Alberic n'en avaient aucune idée... Et si je vous disais que des Elfes noirs s'étaient pris d'affection pour nos deux héros ? Comment vous n'y croiriez pas ? je vous rassure, sur ce coup, moi non plus... Pour quelles raisons ? Simplement parce que les Elfes noirs sont des être perfides contrairement à leurs homologues. Ils n'aiment personne, aucun être vivant... Seule la Magie noire les intéresse...
Les deux jeunes hommes se regardèrent et de commun un accord, se mirent dos à dos. S'ils devaient affronter un quelconque ennemi, mieux valait être prêt. Mais il n'en fut rien... pour le moment... Je ne pourrais vous dire pour Alberic mais n'oubliez pas que Siegfried était protégé par Fenrir. Donc, les esprits malsains de ces êtres ne pouvaient, pour le moment, lui être miséricordieux.


- Je ne sais pas ce que c'était mais j'espère sincèrement ne pas les revoir de si tôt, déclara Alberic.
- Je pense que pour l'instant nous n'avons plus rien à craindre mais...

Siegfried fit une pause. Pourquoi disait-il "nous" ? Il ne voulait nullement faire le chemin avec ce viking qu'il ne connaissait pas vraiment ! Hors de question ! De plus, il serait plus à l'aise seul, si jamais il devait se défendre...

- Je sais très bien que tu ne veux pas de ma compagnie Sieg mais je n'ai nullement l'intention de te laisser seul en ces lieux !
- Tu n'as pas à t'inquiéter !
- Nul n'est besoin de monter sur tes grands cheveux, tu sais... De toute façon ma décision est prise et personne ne pourra m'en dissuader ! Je dois le faire, je dois t'accompagner !

Siegfried le regarda d'un drôle d'air. Il "devait" ? Vraiment stupide... Et vous ? Qu'en pensez-vous ? Est-ce qu'Alberic est sincère ou cache-t-il quelque chose ? Peut-être est-il avec ces Elfes noirs et c'est cette vérité qui les a fait "reculer". Pourquoi Fenrir ne ferait rien ? Vous posez trop de questions... Il faut être patient... Je sais que c'est dur mais si vous connaissiez tout de suite, seriez-vous à même de continuer à m'écouter ? Seriez-vous certain de vouloir connaître la suite alors que la fin est connue ? Je n'en suis pas si sûr moi...
Pour le moment, laissons ces garçons se reposer, ils en ont grand besoin... Le sommeil est réparateur et source de bon conseil paraît-il... Peut-être portera-t-il bon conseil à notre jeune Siegfried...





./...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Forêt de Glace   Mar 5 Aoû - 18:03





Une douce chaleur vint caresser le visage du jeune viking. Si douce, si agréable... Ensuite ? Ce fut une léchouille, celle de la chienne d'Alberic. Siegfried se leva d'un air mauvais, se faire réveiller de la sorte...
Il allait insulter le maître du chien lorsqu'il découvrit qu'il était seul. Peut-être pour ça que Bella l'avait léchouillé... Mais où donc avait-il pu passer... ? Le jeune homme se leva abruptement et chercha aux alentours, sans grand succès.


- Mais où est-il donc passé ? Aurait-il eu peur... ? se demanda-t-il. Non, je suis persuadé qu'il aurait sa chienne avec lui...
- Attention, chaud devant !

A ce moment précis, une ombre se dessina devant Siegfried. Bien évidemment vous aurez tous reconnu Alberic. Il avait dans les bras une biche qu'il venait de tuer. Comment ça c'est écœurant ? Faut bien qu'ils mangent tous les deux non... ? Et vous alors ? Qu'avez-vous dans votre assiettes ? Quoi ? Ça n'a pas la même tête ? Allez faire un tour aux abattoirs et nous verrons bien... Donc, comme j'étais en train de vous le dire avant d'être coupé, Alberic arriva avec une biche qu'il jeta sur le sol.

- Voilà notre petit déjeuner ! J'espère que tu aimes ça ?lança-t-il à Siegfried tandis qu'il ramassa des brindilles pour allumer le feu.
- Pourquoi tu fais ça ?
- Faut bien se nourrir non ?
- Je ne parle pas de la bête de ta présence en ces lieux et à mes côtés !
- Je te l'ai dit, répondit Alberic en faisant tourner énergiquement un bout de bois sur des petites brindilles.

Comment ça il pourrait sortir un briquet ?! Vous pensez réellement que les vikings connaissaient les briquets ? Je n'en suis pas vraiment sûr à dire vrai...


- Je veux une vraie raison Alberic ! Pourquoi restes-tu avec moi ?
- Depuis combien de temps es-tu partit du village Sieg ?

Cette question seule suffit à désemparé notre jeune héros. Pourquoi lui demandait-il ça ? Serait-il arrivé quelque chose à leur village ? Non, pas possible, il n'est partit que depuis peu de temps... Rien ne pourrait ravager un village et, les hommes y sont si forts... Alors pourquoi a-t-il le cœur qui bat à cent à l'heure ? Pourquoi sent-il le désespoir monter en lui ? Pourquoi... ?




./...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Forêt de Glace   Lun 18 Aoû - 15:46





Alberic lui commença son récit, comment ils avaient été attaqué, comment il avait pu survivre. Tout avait été si rapide... Le jeune homme n'avait pu rien faire, rien... Il aurait tellement aimé faire quelque chose mais ces sauvages, ces barbares avaient été si nombreux pour lui, si puissants si... horribles... Il n'avait pu résister. Son père lui avait ordonné de se sauver, de partir loin de rester en vie ! Et c'est dans sa fuite qu'il trébucha sur un corps, celui de la mère de Siegfried. Elle était si atroce à voir... Son visage déformée par la douleur, par le feu...
Tout en racontant cela, le jeune viking laissa glisser une larme. Certes il ne leur avait jamais pardonné d'avoir abandonné Zarry mais ils étaient ses parents... ! Le fils du bucheron continua et lui rapporta les dernières paroles de sa mère...

"Trouves mon fils et protège-le ! Je t'en prie... Il est seul et... Aide-le, je t'en prie..."

Voilà pourquoi Alberic était lui aussi partit du village, voilà pourquoi Alberic était partit à la recherche de Siegfried et voilà pourquoi il ne voulait pas le laisser seul !


- Pourquoi ne pas être partit notre Roi ? Pourquoi les avoir laissé faire une telle atrocité ?
- J'ai vu mes parents mourir devant mes yeux ! J'ai vu cette femme... Je ne pourrais jamais oublier et toute ma vie je devrais vivre avec ! Quoique tu en dises Sieg, je resterai avec toi ! Et Bella aussi !

Le jeune viking soupira. Il vit dans les yeux de son nouvel ami qu'il ne pourrait lui faire faire demi-tour. Il était décidé à le suivre, et ce, malgré ce qu'il dirait...

- Je suis parti chercher ma sœur, ma chère sœur disparue. Mes parents l'ont abandonnée car elle ne parlait pas. Mais je ne peux partir de ces lieux sans venger ma famille, mon village ! Nous devons aller trouver le Roi Ragnar et lui expliquer la situation !
- Crois-tu vraiment qu'il nous laissera entrer en son palais ? Crois-tu vraiment que nous pourrons l'approcher ?
- Je n'en ai aucune idée mais nous devons le faire !

Et c'est ainsi qu'Alberic suivit le jeune Siegfried à travers la Forêt de Glace pour aller trouver le Palais et ce Roi dont ils ignoraient tout...




Chapitre II
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Forêt de Glace   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Forêt de Glace
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Brûlins, forêt de Bord-Louviers
» Glace menthe chocolat sans sorbetière !!
» Anet, promenade en forêt
» En forêt de Bord/Louviers
» sous la glace de l'Antarctique, depuis la nuit des temps!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: Archives :: Archives SAISON 1 :: Archives S1 RP-
Sauter vers: