Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 Sur les routes d'Ynys Pridein

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sur les routes d'Ynys Pridein   Lun 23 Nov - 17:49

26. (Avant à Vestalia)

Lucius était de fort mauvaise humeur, depuis plusieurs jours qu’ils traversaient monts et vallées, il ne voyait plus le bout de ce voyage, et était de plus en plus inquiet pour Rachel. Il n’avait toujours aucun retour de nouvelles, même s’il laissait discrètement un message pour elle dans chaque village qu’ils traversaient afin qu’elle puisse le retrouver. Il finissait par se demander s’ils avaient bien fait de quitter Utopia pour se lancer dans un si long voyage, alors qu’on parlait de guerre, partout où ils passaient. Seulement quand sa sœur avait quelque chose dans la tête, impossible de lui en déloger l’idée. Dans un juron italien marmonné dans sa barbe, Lucius fit accélérer son cheval pour venir à la hauteur de la litière de la vestale.

- psttt, Lucrézia, mia sorella.. Jé crois qué nous avons sémé l’autre abrouti. Jé mé démande cé qu’il mijotte célui là ! Je me démande si c’était oun bonne idée dé quitter lé pays. Et si Reptus en profitait pour prendre lé pouvoir en ton absence ? Et pouis j’en ai marre ! ça fait des jours qu’on est à chéval, et j’ai n’ai même plus de baume pour soigner mon petit culo.. Lucrézia ! Combien dé temps, ça va encore durer cé cirque ?

Lucius les mains crispées sur les rênes de sa monture, attendit que sa sœur relève le rideau qui voilait sa présence aux autres.

- Lucrézia, tou es là ? Hey ?

Et voilà, il s’imaginait déjà que peut-être Veronus en avait profité pour zigouiller la grande vestale pendant le voyage..
Revenir en haut Aller en bas
Freyja

Freyja

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Sur les routes d'Ynys Pridein   Mer 16 Déc - 8:59

23. (Avant, palais des glaces des Valkyries)

Thrüd et Sigrün avaient donc respecté la volonté de Freyja et s’étaient lancées sur les traces des armées en route d’Harald, espérant comprendre quel était ce pacte d’entente convenu entre les vikings et les celtes. Elles avaient dans un premier temps épié les hommes à distance, Sigrün envoyant ses loups pour les approcher d’un peu plus près et comprendre ce qu’ils tramaient. Le voyage fut long et ardu, l’armée viking empruntant un étrange tracé qui semblait pourtant connu et étudié, à travers la forêt d’Ynys Pridein. Et aux rares habitants qu’ils croisaient, ceux-ci effrayés, s’empressaient de retourner dans leurs masures.

Elles apprirent au bout de quelques semaines de voyage que les celtes avaient reçu l’ordre de laisser passer les vikings sans leur créer d’histoire. Et à un peuple d’origine pacifique, il n’avait pas fallu beaucoup insister pour qu’ils s’inclinent face aux vikings. Freyja ne s’était donc pas trompée à ce sujet, il y avait bien alliance entre les deux peuples, du moins entre ses deux dirigeants, Harald ayant remplacé Ragnar dans cette course au trône unique. Les deux valkyries savaient qu’il leur restait encore le plus difficile à apprendre, le pourquoi de cette alliance, et pour ça, il leur fallait se rendre auprès du nouveau seigneur reconnu d’Ynys Pridein, le guerrier des éclairs comme on l’appelait souvent en ces terres.

Mais le problème de Sigrün et de Thrüd, étaient qu’elles n’étaient que toutes les deux.. Que penserait le peuple celte de voir deux valkyries se promener seules sur des terres étrangères ? Les croyances vikings et celles des celtes n’étaient pas les mêmes, l’impact ne serait donc pas du tout le même, à moins de se faire passer pour deux voyageuses lambdas. Le risque était gros, surtout vu l’impétuosité de Thrüd, mais elles n’avaient guère d’autres possibilités. Révéler leur véritable identité sur ces terres, pourrait bien les mener au bûcher.

Ainsi fut-il décidé qu’elles seraient pour l’une, une messagère envoyée aux nouvelles par Harald, et pour l’autre, une guérisseuse qui devrait rejoindre les troupes Vikings pour la suite. Sigrün craignait un peu le manque de diplomatie de Thrüd face aux celtes, mais d’un côté, ses allures belliqueuses pourraient les servir pour convaincre le seigneur des Celtes de la mission guerrière de la jeune femme. Elles pressèrent donc leurs chevaux en direction de la capitale celte, Caer Myrrdin.


>> Suite Village de Derchen


Dernière édition par Freyja le Lun 21 Juin - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur les routes d'Ynys Pridein   Mar 9 Mar - 11:20

De quoi l'autre abruti ? Hein ? je ? Je ? Hein ?

L'esprit ailleurs, perdue dans ses pensées, Lucrezia redescend un peu trop brutalement sur terre par la faute de son frère. Elle repousse un coussin, se redresse et attrape une pomme dans laquelle elle croque avec gourmandise.

Le pouvoir ? Mais NOOOOOOOOOOOON...

Elle soupire, exaspérée, et respire un grand coup pour lui expliquer.

Le pouvoir, je le tiens. D'accord. MAIS dans les règles ce sont TOUTES les Vestales qui l'ont. Alors Reptus, il peut demander ce qu'il veut, mais les Vestales gardent Vespasia. Et le Sénat il n'y a que des hommes dedans. Bien trop occupés à préparer la gueguerre. Ce qui nous arrange. Pendant qu'ils vérifient leurs armures, ils ne pensent pas au pouvoir, ni aux lois, ni rien. Ce sont des hommes tu sais bien. Ils ne savent pas penser à plusieurs choses à la fois.

Elle relève un pan de la litière et lance un regard amusé à son frère.

Tu sais qu'il y a de la place pour deux dans cette litière. Mais... Tiens, échangeons. Je monte à cheval et toi tu te reposes dans le calme absolu et le silence. Si tout va bien nous serons arrivés demain dans l'après midi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sur les routes d'Ynys Pridein   Ven 11 Juin - 13:59

27.

Lucius accueillit avec un air ravi, la proposition de sa sœur qui tombait à point nommé. Il parut soudain plus pâle, mais son sourire redonna un peu de lumière à son visage. Alors il s’empressa de descendre de son cheval, tendit les rênes à sa sœur et se laissa aider par les gardes pour monter dans la litière, tapotant les coussins pour s’installer confortablement.

-ha si, c’est molto bene cosi ! J’adore, perke les huomos ils ont pas dé litière pour voyager ? hein ? haaaa

Lucius se laissa aller en arrière, yeux mi-clos et toujours ce sourire béat sur son visage. Mais soudain une pensée vint troubler cette quiétude.

- Rachel, zout, j’ai failli oublier.. Elle devait me donner des nouvelles mais..

Réalisant soudain qu’il en avait peut-être trop dit, le sénateur s’interrompit n’osant pas regarder sa sœur. Après tout, Rachel n’était pas sensée les accompagner. Oui mais bon, c’était elle qui s’était proposée pour aller chercher des renseignements au sujet de ces mystérieux ennemis qui faisaient circuler d’étranges rumeurs sur les vestaliens. Et comme d’habitude, Lucius n’avait pas su lui refuser cette faveur. Mais à présent il regrettait, elle était peut-être en danger ?

S’efforçant de changer de sujet, il soupira :


- Rappelle-moi mia sorella perqué nous sommes parti de Vestalia ? Il faut que jé retrouve ma motivazione !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur les routes d'Ynys Pridein   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur les routes d'Ynys Pridein
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» S6 Engineering - Routes 15mm & Batiments
» Les 6 grandes routes maritimes
» [SOFT] ITRAFIC : Retrouver l'état des routes en temps réel [Gratuit]
» Routes urbaines GW
» Routes à imprimer ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: Archives :: Archives SAISON 1 :: Archives S1 RP :: Ynys+Orkhon+île du moine-
Sauter vers: