Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 L'académie des éléments

Aller en bas 
AuteurMessage
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 47
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: L'académie des éléments   Dim 5 Sep - 9:35


La Pyramide qui abrite l'académie des éléments est construite pour que l'eau et l'air y circulent sans entrave. Ici les élus y étudient la maitrise de ces deux éléments mais un test d'entré doit etre passé pour y etre admis. Des étudiants de Djamila y sont admis régulièrement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Dim 31 Oct - 0:50

Suite du jardin des secrets

Madeleine avait erré un certain temps dans la cité avant de se rendre à l'académie des éléments. S'il y avait un endroit où trouver ses réponses, c'était dans ce lieu de savoirs. Elle ne tarda pas à rencontrer un des sages... un de ceux qui l'avaient aidé à maitriser ses dons. Il lui indiqua le toit de la pyramide principale tout en lui procurant conseils de prudence comme à chaque fois qu'elle s'adressait à eux.

Il lui fallut gravir un certain nombre de marche en pierre... elle aurait pu les compter mais vu la grandeur cela l'aurait épuiser bien avant le sommet. Et puis ce n'était pas la première fois alors pourquoi aurait elle dû échouer cette fois ci ? C'est à bout de souffle qu'elle arriva sur la plate forme qui servait de toit au bâtiment. Madeleine se mit à observer le paysage le temps de retrouver sa respiration et d'être capable d'appeler le Griffon. Silencieusement, elle maugréa sur sa perte de condition physique et se dit qu'il était peut être temps qu'elle reprenne un entrainement avant d'etre devenu une faible femme.

Après une grand inspiration et levant la tête vers le ciel, elle implora :

- Griffon, grand sage, j'ai besoin de toi ! Je t'en supplie répond à mon appel.

Puis elle attendit dans le silence retombé espérant au plus profond d'elle qu'il accepte de la rejoindre et de répondre à son attente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 52
Points : 54
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Affinités: tout le monde et personne
Occupation, métier: A votre service
Localisation: Partout et nulle part.

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Mer 10 Nov - 7:45


Lumar, qui depuis sa "naissance" avait perdu sa belle couleur bleue suite à un désacord avec son "père", volait dans les nuages quand il entendit l'appel de sa protégée.

Il se dirigeat vers le toit de l'accadémie des éléments et se posa dans le souffle puissant de ses ailes. Madeleine le regarda surprise sans doute par la disparition de sa couleure bleue et de l'apparition de ses cornes. De plus maintenant il faisait 2 mètres au garo alors que lors de leur première rencontre il avait la taille d'un mouton.

Lumar ne communiqait que par la pensée du moins on pouvait lui parler normalement mais lui ne vous "parlait" que par télépathie.

"- bonjour Madeleine, avant que tu ne poses une question désagréable sache que oui c'est moi, que non je ne suis plus bleu pour le moment, que oui les cornes c'est normal car j'évolue encore en fonction de mon environnement et l'attaque dernièrement par des aigles noirs m'a fait me doter de ces magnifiques cornes qui sont un peu comme une couronne. Mais bon assez parlé de mon ramage, que désires tu savoir? Il s'agit d'Ades et de ta vie ... Parles Madeleine."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Mer 10 Nov - 16:40

Madeleine attendait patiemment plongée dans ses pensées quand tout à coup un violent coup de vent la fit vaciller. Puis un deuxième la fit perdre l'équilibre et la guerrière dut reculer d'un pas à chacune des trois rafales qui suivirent. Elle se redressa rapidement surprise par cette force subite mais ce qu'elle découvrit ensuite ne fit qu'accentuer son état. En effet, le griffon avait grandit, changé de pelage et des cornes étaient apparues et comme ca ne suffisait pas, le voilà qui anticipait en lui donnant telle une arme automatique les réponses à chacune de ses hypothétiques questions. C'était des plus déconcertant car non seulement Adès mais maintenant Lumar lisait en la jeune femme comme dans un livre ouvert. Ou était donc passé sa carapace ? Maintenant c'était pas le sujet : c'était répondre à Lumar.

- Oui en effet. Il s'est déclaré... et comme il comprend pas ce qui me retient, il m'a dit qu'il te donnerait sa bague. Je sais pas comment lui dire... heu ... je n'arrive pas à lui expliquer ce que je ressens, ce qui me trouble.


Madeleine sentit lui monter les larmes aux yeux comme à chaque fois qu'elle parlait ou plutot penser à le perdre comme elle avait perdu tant de personne chère à son coeur. Un silence s'installa donc... laissant supposer qu'elle avait finit. Seulement ce n'était pas le cas ! Et en se déplaçant comme pour regarder vers le désert qui les séparer des autres mondes de liberty, elle ajouta :


- Je tiens énormément à Lui. Mais l'épouser serait... Que me conseilles tu Lumar ?

Et en attendant une réponse du griffon, Madeleine se mit à respirer à plein poumon afin de ne pas craquer devant lui, d'autant qu'elle était sur au fond d'elle que ce qu'il allait lui dire risquait de ne pas lui plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 52
Points : 54
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Affinités: tout le monde et personne
Occupation, métier: A votre service
Localisation: Partout et nulle part.

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Jeu 11 Nov - 13:42


Lumar lisait en Madeleine ce qu'elle n'arrivait pas à dire au sujet de son amie disparue. Elle avait trops de pudeur, trops de retenue pour se laisser aller à exprimer sa douleur.

"- Tu es égoïste Madeleine, tu oublies ceux qui t'entourent. Tu n'es pas la seule à souffrir mais les autres cris, hurlent. Ades va dans le fond de la mer pour hurler sa douleur de la perte de ses parents afin de ne pas faire souffrir les autres."

Lumar fit apparaitre un nuage qui montra ades danns une bulle d'air au fond de la mer et qui criait sa rage envers les assassins de son père. Lumar dechira le nuage des ses griffes et regarda Made dans les yeux.

"- si tu veux hurler alors fais le maintenant personne n'entendra je peux créer un mur de nuage pour garder le son de ta colère. Dis ta rage, extériorises là ! Prends cette épee et frappes tes angoisses"

Lumar fit apparaitre une épée et des formes humaines qui se modelaient en fonction des pensées de Made.

"- en suite si tu veux la bague alors nous irons ensemble la chercher, mais d'abort sache où tu en es et libère toi."

Le griffon replia ses ailes s'allongea et attendit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Ven 12 Nov - 1:49

Madeleine était sur que Lumar allait lui assener des vérités qui n'allaient pas lui plaire mais dire qu'elle était égoiste !!! Là c'était trop....**Quoi comment ose t il ?** Elle allait lui lancer une pointe bien sentie quand il lui montra Adès sous la mer hurlant à plein poumon. **Je croyais qu'il était en train de régler des affaires pour le royaume ? ** pensa t elle tout en observant l'homme d'un regard nouveau.

Soudain, d'un seul coup de griffe, l'image disparut faisant sursauter la jeune femme... le Griffon se tassa légèrement afin que son regard croise celui de la guerrière et ses paroles résonnèrent en elle comme elle ne l'aurait jamais cru. D'abord ce fut de l'incompréhension : en effet, Madeleine ne se sentait nullement en colère, si ce n'est envers son interlocuteur du moment. Puis, il lui demanda de frapper ses angoisses avec une épée sortie tout droit de nul part ainsi que des formes se modelant selon les pensées et l'imaginaire de l'ancienne Amazone. Enfin, il s'allongea attendant qu'elle agisse, qu'elle se libère comme il disait !


- Me libérer ? Je veux bien mais en quoi frapper dans le vide va m'y aider ?

- Tu gardes depuis trop longtemps toutes ces émotions qui t'habite... si tu vois pas en quoi ca peut t'aider. Pour l'instant ce n'est pas grave, fais le simplement... concentre toi sur les personnes que tu pense responsable de ton état.

Comme Lumar l'avait annoncé, il créa un mur de nuage afin que personne ne sache ce qu'il se passait, se passerait sur le toit de la pyramide et cela avant même que la jeune femme n'émette un seul son. Dubitative, Madeleine saisie l'arme et s'avança pour frapper la première forme qui disparue aussitot que l'épée la découpa en deux sans esquisser un mouvement. Elle se tourna alors vers une autre, puis encore une autre. Des larmes commencèrent à couler sur ses joues sans qu'elle s'en rende compte. C'est alors que le comportement des formes changèrent : la quatrième se comporta comme un adversaire réel jusqu'à prendre un visage connu de l'ancienne mercenaire. Avant d'être rejoint par trois autres, formant le quatuor responsable de sa fuite de l'ancien monde, mais surtout de la mort d'Audrey. Madeleine n'avait échappé à se sort que grâce à l'intervention inopinnée d'Adès.


C'est avec une toute autre énergie et surtout volonté que Madeleine s'attaqua aux quatre comme elle l'avait fait par le passé la laissant aux portes de la mort. Mais cette fois-ci, il en serait pas de même... et plus le combat faisait rage, plus elle criait !! Crier pour se donner du courage, pour exprimer sa colère sa frustration de n'avoir pas su leur résister, se faire comprendre, réfuter leur accusation, mais aussi sa douleur, sa peine, sa culpabilité. Celle là même qui l'empêchait aujourd'hui d'avancer dans sa vie, de tourner la page définitivement.


Après ces ennemis d'hier apparurent Audrey, Adès.... et sa propre image. Autant pour les précédents elle n'hésita pas à les combattre de toutes ses forces que lorsqu'elle se retrouva face à elle même elle marqua un temps : allait elle enfin franchir cette barrière ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 47
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Mer 17 Nov - 10:59

[img][/img]

Lumar admirait les combats de Madeleine mais elle n'avait toujours pas compris !

"- Madeleine je te donne une épée et tu te bats avec une épée, je te donnerais une plume te batterais tu avec ? Tu as une tete bien pleine mais tu ne t'en sers pas! Tu métrises le vent mais tu ne t'en sers pas ..."

Lumar remplaça l'épée par une rose sous le regard plein d'incompréhention de Made.

"- cette rose est éternelle. comme toi elle ne vieillie pas et comme toi elle a une armure d'épine car elle a un passé qu'elle se complait à entretenir au lieu d'avancer. Que comptes tu faire mintenant face à eux deux ? Ils te répondront si tu leur parles ... "

Lumar mit Ades et l'ancienne compagne de Made face à elle. Son but étant de faire comprendre à Madeleine que de se battr contre son passé revenait à se battre contre du vent, on ne gagne jamais si on va dans contre mais on gagne en avancant avec lui ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Sam 20 Nov - 14:34

Madeleine n'en crut pas ses oreilles : voilà qu'il lui reprochait d'utiliser l'arme mise à sa disposition par le même griffon allongé non loin d'elle. **Mais enfin pourquoi faire apparaître une épée s'il fallait pas que je m'en serve !! A quoi il joue ? ** pensa t elle.

Puis la chimère compara la guerrière à une rose pleine d'épines, image que prit aussitôt son arme encore dans sa main. L'incompréhension qui l'habitait ne fit qu'augmenter quand son regard se posa sur la fleur.
**Ou veut il en venir ?**

Le coup de grâce fut de l'accuser de se complaire dans son passé alors qu'elle faisait tout pour s'en défaire au contraire. Le griffon lui indiqua que ces deux "adversaires" lui répondraient si elle leur parlait... mais quoi leur dire ? Elle retourna alors sa colère à son encontre :


- Je suis venu à toi pour que tu me conseilles... et c'est ca ton conseil : parler à des fantômes ? J'ai déjà échangé avec Adès... mais il comprends pas, il refuse de comprendre.. pourquoi parler avec celui là serait il différent ?
demanda t elle en montrant du doigt la forme au trait du roi de sumer.

La colère exprimée lors de son affrontement avec le "quatuor" par des cris et une certaine violence physique ne s'était pas dissipée et maintenant elle se retournait contre le Griffon mais de manière un peu plus magique : un vent émanant du corps de la jeune femme balayait le toit de la pyramide. Lumar qui venait de souligner le fait qu'elle n'utilise pas son pouvoir risquait de le regretter bientot s'il ne trouvait pas une réponse à la question posée.

- Tu pourrais commencer par Audrey. Je suis sûr que tu as des tas de choses à lui dire !
- Elle est morte !! Un mort par nature ne peut pas parler !! répondit elle d'un ton neutre.

Toutefois, une rafale repoussant tout le monde d'un bon mètre émana du corps de l'ancienne amazone indiquant combien elle ressentait tout sauf de l'indifférence. Son regard fusillait Lumar tandis qu'ils s'observaient en chien de faïence ne prétant aucune attention aux deux formes. Pourtant celles ci représentaient les deux personnes les plus chères à son coeur. Lumar allait il trouver les bons mots cette fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 52
Points : 54
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Affinités: tout le monde et personne
Occupation, métier: A votre service
Localisation: Partout et nulle part.

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Dim 21 Nov - 12:45



Lumar en avait assez detourner en rond. Il décida de tourner en rond pour de vrai.
Il prit son envole à 1 mètre du sol et commença à tourner autour de Madeleine à petite vitesse.

"- Tu ne te rends pas compte que tu te refuse à dire un simple oui et à t'engager avec Ades à cause d'une disparue ?"

Lumar accéléra sa ronde. Madeleine devait lutter pour rester debout. Les erzats de ades et audrey furent emportés par le souffle.

"- Tu dois aller de l'avant et arrêter de regarder en arrière. Ades te comprend meme si tu penses le contraire. Vous êtes des âmes soeurs et vos destins son liés. Vous pouvez faire de summéria le plus grand royaume de Liberty !"

Lumar allait si vite maintenant qu'il avait provoqué une mini tornade qui soulevait Madeleine du sol.

"- Tu devrais exprimer ta colère plus souvent sur ce toit en t'exerçant plus souvent, ta puisance est grande mais si peux utlisée. Et tu as beaucoup d'amour en toi à donner ... alors laisses toi aller, pleures si tu veux la disparition de ton amie mais fonce, vole vis ta vie ..."

Lumar avait provoqué une tornade si puissante au dessus de l'accadémie que les murs de celle ci tremblaient. tous étaient sortis et regardaient le toit qui était surmonté par une tourbillon gigantesque.

Madeleine était montée à 10 mètres du sol mais était bien droite tenue par le souffle de Lumar et rien ne l'empéchait de parler. Lumar se tenait devant elle laissant la tornade s'auto-gérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Lun 22 Nov - 18:11

Madeleine étouffa un cris de surprise quand elle vit Lumar s'envoler. Bien qu'elle l'ait vu faire un certain nombre de fois, elle ne cessait d'être sensible à cette capacité. Et tout en lui parlant, il lui tournait autour à lui en donner le tournis mais surtout à créer un souffle augmentant régulièrement en puissance. Soudain, les formes furent emportées puis Madeleine commença à perdre pied et sens propre. Malgré tout, elle parvenait à entendre parfaitement les paroles prononcées par le Griffon... paroles dérangeantes de par le message qu'elles délivraient à la jeune femme. Le vortex se stabilisa lorsqu'elle arriva à dix mètres au dessus du toit de la pyramide.

Le fait de s'entendre dire qu'elle devait exprimer sa colère et se laisser aller la heurta au plus profond d'elle même.

- Tu me dis d'exprimer ma colère mais n'est ce pas imprudent quand on possède un tel pouvoir répondit elle appuyant sur les deux derniers mots au point d'arrêter la tornade et Lumar à la dernière syllabe et de poursuivre :

- Tu dis me comprendre mais en fait ce n'est pas le cas. Tu ne comprends pas que je ne souhaites pas revivre ce que j'ai déjà vécu ! Pleurer Audrey, je l'ai fait bien avant de te connaître Lumar... à un point que tu ne peux imaginer. Et même si une partie de moi est morte en même temps qu'elle, ce n'est pas ce qui m'empêche d'avancer et d'aimer comme tu le dis si bien. Par contre, Adès ne t'a peut être pas dit que je m'étais liée à Audrey, je lui avais dit "oui" pour finalement la perdre plus tard. Si j'accepte de me lier à Adès, ne vais je pas le le perdre lui aussi ? finit elle en dégageant une violente rafale inversant le flux du vortex et déséquilibrant un instant le Griffon dans son vol.

Madeleine perdait un peu plus à chaque échange contenance et contrôle. Et bien que le sujet de la conversation la touche de si prêt, cela était rare : elle avait tendance à ne rien montrer de ses sentiments, ses émotions, à ne pas élever la voix quoi qu'il arrive... enfin jusqu'à présent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 52
Points : 54
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Affinités: tout le monde et personne
Occupation, métier: A votre service
Localisation: Partout et nulle part.

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Mer 24 Nov - 17:34


Lumar fut prit par surprise quand Madeleine inversa le flux de la tornade.
"voilà une bonne chose, elle commence a se lacher..."

"- Tu a peur de perdre Ades en lui disant oui ? qui es tu pour deviner le futur ? e matin poses tu un pied au sol en te emandant si tu ne vas pas glisser et te tuer ? quand tu mages tu te demandes si tu vas t'étouffer ? NON !!!!!
Moi je connais vos destinés et tu ne vas pas provoquer sa mort ni la tienne. Summéria a besoin de vous, son peuple et ses protecteurs ont besoin de vous !!!"


Lumar provoqua une deuxième tornade à l'intérieur de la première et la fit tourner à l'inverse de la première. Lui et Madeleine se trouvaient dans l'oeil de se double cyclone. Des éclaires apparaissaient dans le deuxième.

"- Tu t'étais engagée mais maintenant ton engagement est rompu. Il est temps d'en faire un autre plus solide. Je suis là pour te protéger et Ades est sous la protection de mon père. Et puis vous devez amener et élever le futur de Summéria ! Imagine un être né avec la puissance de l'air et de l'eau et la maitrisant sans problème, du moins presque sans ..."

Madeleine le regardait se demandant si elle avait bien compris le sous-entendu pas si "sous" que ça.

Lumar rigolait intérieurement en voyant Madeleine dont l'expression changeait au fur et à mesure de sa compréhension. Il poussa un cri perçant et une boule de feu jaillit du souffle des tornades pour se diriger vers Madeleine qui d'un geste de la main la renvoya vers Lumar.
Celui-ci lavala au sens propre.

"- Bravo tu as l'instinct de te protéger et de m'attaquer. Mais tu as laissé la colère diriger ton attaque sur moi ton guide.
Il y a encore du travail à faire sur ton coté zen que tu n'as jamais eu"



Lumar poussa un nouveau cri et les tornades s'arrétèrent sur le champ.
Madeleine tomba mais un nuage la fit attérir en douceur.

Maintenant elle regardait Lumar avec en tête ce qu'il lui avait révélé sur son avenir; Mais cet avenir était-il vraiment tracé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Mer 1 Déc - 23:12

Madeleine écoutait attentivement Lumar lui demandant si elle connaissait l'avenir. Certes non elle ne savait pas au sens du savoir d'une prophétesse ou d'une voyante comme certains villageois disais... mais elle sentait que ses doutes étaient fondés. Et malgré les dires de Lumar dont elle savait la fiabilité, une part d'elle doutait encore. C'est alors qu'Il créa une seconde tornade à l'intérieur de la première formant des éclairs puissants surprenant la jeune femme... mais cela n'était rien quand il lui annonça qu'elle serait mère !!

Elle ne comprit pas de suite la nouvelle. Puis, analysant, l'idée s'éclaircit pour devenir limpide et incroyable à ses yeux :

**Non impossible ! Moi mère ? Mais... mais ... **

Elle était littéralement stupéfaite par ce que le Griffon venait de lui dire et elle fut bien incapable de lui dissimuler combien cela la troublée. Pourtant, il ne s'arrêta pas là : il lui lança une boule de feu dans un cri. Ce fut par instinct qu'elle lui la renvoya d'un revers de la main. En fait, elle n'était plus maître d'elle même... c'était comme si un Autre commandait à son corps, incapable de réflechir.

Lumar, dans un cri similaire au premier, fit cesser les tornades et créa un nuage sous sa protégée pour lui éviter une chute qu'elle n'aurait su éviter à ce moment précis. Non seulement, il lui disais de s'unir à Adès, souverain de Summeria, qu'elle serait en plus la mère du futur héritier mais qu'elle devrait travailler son coté zen ?


**Qu'est-ce que... ** La surprise finit par laisser place à nouveau à sa colère... colère maintenu, non contenue. Le ton de sa voix fut posé, monocorde, comme détaché, seul son regard exprimait les diverses émotions qui l'habitait : colère, doute, surprise, doute, incompréhension dans ses attentes...
- Faudrait savoir ce que tu souhaites... tu me demande de faire sortir ma colère et quand je te renvoie ton attaque tu n'es pas content ! Parce que c'est toi qui m'a envoyé cette boule de feu que je sache non ?

- Certes oui. Mais en étant plus zen, tu aurais pu la renvoyer ailleurs que sur moi tu ne crois pas ? lui fit il d'un ton amusé.
- Va falloir que tu m'explique ce que tu entends pas "coté zen que j'ai jamais eu". Parce qu'il me semble que quelqu'un de zen ne se met pas en colère... ce que jusqu'à présent j'ai su faire non ? Alors j'en reviens à ma question : pourquoi me pousser à bout et me faire exprimer une colère gérée depuis longtemps pour ensuite me le reprocher ? C'est pas logique pour moi !! Pour en revenir à l'avenie, je ne le vois pas dans une boule, ni ne le lit dans le marc de café comme les prophétesse ou les... heu... enfin bon ... je le vois pas mais je sens les choses. Et là j'avoue que ce que je sens me trouble. De plus depuis quand les Griffon savent ils l'avenir ?

Après un silence elle ajoute :

- Et si je refusais de suivre ton conseil, que je retourne auprès d'Antiope comme je me suis engagée à le faire. Tu sais il est juste mit de coté du fait de la paix retrouvée.... J'aime Adès, mais je n'ai pas pour habitude de renier mes engagements ! Et puis tu me dis être là pour me protéger... je suis pas naive Lumar ! Je sais très bien qu'il est impossible que tu sois toujours là ! Et qui me dit que pour sauver Summeria vous ne décidiez, toi et ton père, un jour de Sacrifier Adès hein ?

Madeleine finit à bout de souffle... tout était sortit comme un torrent dont on aurait libéré le cours soudainement. Physiquement, elle était restée calme, posée, mais sa voix... sa voix avait changé au fil de ses paroles : enrouée, vacillante, dure, hésitante parfois. Attendant la réaction de son interlocuteur, la jeune femme resta plantée en face de lui, le regard planté dans le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Nombre de messages : 52
Points : 54
Date d'inscription : 20/10/2008

Feuille de personnage
Affinités: tout le monde et personne
Occupation, métier: A votre service
Localisation: Partout et nulle part.

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Ven 3 Déc - 15:45


"- bravo, en effet c'est l'orbe qui m'a montré un avenir possible. Mais en effet tu es libre de quitter Summéria pour tenir ton engagement mais Ades nr t'attendra pas et tu perdra ton immortalité. Tes pouvoirs te sont acquis donc où que tu sois en Liberty je porais t'y retrouver et t'entendre. Je suis ton gardien tel est l'une de mes obligations. Maintennt décides toi, veux cete bague ? juste un oui ou un non. Et ensuite nous devons aller à Madure quelque soit ta réponse."

Lumar en avait assez de cette conversation qu s'éternisait. Il la protègerait partout où elle irait mais elle était assez grande pourdécider de son avenir. En attendant il fallit aller à Madure et au plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: L'académie des éléments   Dim 5 Déc - 10:53

Madeleine ne put s'empêcher de sourire légèrement quand elle entendit Lumar lui dire qu'elle était libre de ses choix. C'était là le plus important pour elle : la liberté ! Cela faisait tellement longtemps qu'elle n'avait pas prit une décision sans contrainte, obligations ou devoirs. Son sourire se transforma en grimace quand le Griffon évoqua la perte de son immortalité si elle venait à rejoindre les amazones... comme si cela entrait en ligne de compte ! **Cela va peut être te surprendre mais l'immortalité... ca a du charme un temps et aucun si on est seul ! ** S'il croyait cela c'est qu'il ne la connaissait pas. Elle eut envie de lui lancer en pleine figure mais se retint suffisamment pour le laisser poursuivre et entendre qu'il serait à ses côtés quoi qu'il arrive et ou qu'elle soit. Cette assurance la toucha plus qu'elle ne l'aurait cru auparavant et se sentit stupide d'un seul coup.

Elle baissa la tête en demandant pourquoi ils devaient se rendre à Madur si soudainement.

- Adès nous y attends Madeleine. Il a besoin de toi pour comprendre une découverte, lui répondit il et alors qu'elle ouvrait la bouche pour savoir plus de détails, Lumar ajouta : je n'en sais pas plus Madeleine... décides toi vite !

Du tac au tac, elle dit :

- Si Adès a besoin de moi alors allons y ! Je peux réfléchir pendant le trajet non ?
- Hum... si tu veux ! Je te conseille toutefois de faire ton choix avant de te retrouver en face de lui.
- Comment veux tu que je fasse un choix si vite alors que ça fait des années que je me refuse à le faire ?

Ça y est, elle l'avait dit ! Elle se refusait à Lui... Était ce de l'acceptation ou une manière de répondre par l'affirmative à son offre ? Il faudrait encore un peu de temps. Seulement, il lui était compté et hors de question cette fois ci de repousser l'échéance : Lumar avait été clair, il ne saurait attendre plus !

Sans un mot le Griffon s'approcha d'elle et s'allongea afin qu'elle puisse monter sur son dos. C'était une sensation désagréable car elle ne savait jamais ou mettre ses mains de peur de lui arracher des plumes, ce qu'il n'apprécierait surement pas. Elle positionna ses jambes derrières ses ailes et posa ses mains de chaque côté de son cou afin de ne pas perdre l'équilibre quant il se relèverait.

Le Griffon, en deux coups de ses immenses ailes, s'élança du toit de la pyramide sous le regard surprit, émerveillé et, ou inquiet du peuple que la « discussion » qu'ils avaient eut avait rassemblé à sa base. Madeleine ne peut s'empêcher de jeter un rapide regard sur l'attroupement. Elle ne vit qu'un ensemble de point sombre se déplaçant dans le but de les observer le plus possible, finissant ainsi au bord du lac entourant la pyramide. De voir toutes ces personnes et l'eau qui défilait sous eux permit à la jeune femme d'oublier un instant le sujet de ses réflexions.

Suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'académie des éléments   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'académie des éléments
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des définitions "académiques"
» Comment recupérer les éléments présent dans les cartouches
» Chapitre 6, Le maître des éléments
» [Partenaire] Académie Manga Destiny
» Le feuilleton: une définition académique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: Liberty-Human, un nouveau monde: (RP) :: Alliance de l'Orient :: Summeria :: La cité d'Ur-
Sauter vers: