Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 Réunion au Sommet

Aller en bas 
AuteurMessage
Hermes

avatar

Nombre de messages : 11
Points : 17
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Réunion au Sommet    Sam 13 Nov - 17:31

1.

Hermes était installé nonchalamment dans son confortable fauteuil, une jambe par-dessus le bras du fauteuil, l’autre se balançant dans le vide, et décrochait négligemment quelques grains de raisins d’une belle grappe qu’il tenait au dessus de son visage. Il écoutait d’une oreille distraite, la conversation qui se tenait dans le cercle des dieux, dans cette pièce où régulièrement, ils se réunissaient pour débattre sur les problèmes des dieux, des mortels, et de tout Arcadia. Mais surtout, des problèmes qui les touchaient à eux plus particulièrement.

Ils se concertaient, échangeaient des conseils, des questions, et beaucoup beaucoup de petite piques, moqueuse à ironiques, des boutades et des plaisanteries quand l’un d’eux se retrouvait incapable de résoudre un moindre problème. Ainsi ici se prenaient les grandes décisions en Olympe avec voix prépondérante pour Zeus, ou sinon il en aurait fait tout un cake. Le pauvre vieux.

Chacun possédait donc son fauteuil richement orné dans cette salle du cercle, une salle du reste circulaire et décorée avec moult tapisseries représentant des scènes héroiques de l’un ou l’autre dieu, de luxuriantes plantes vertes qui tombaient même parfois des bordures de colonnades, fontaines ci et là qui glougloutaient discrètement, et cette blancheur quasi surnaturelle du marbre dans lequel le temple avait été taillé qui rendait le tout éclatant de propreté. A croire que même la boniche elle était faite du même sang divin.

- Nous ne pouvons pas envoyer Hermes voir ce qui se passe là-bas.
- Hmm ?

Comme on parlait de lui, Hermes revint à la conversation.

- Non, ils le connaissent, ils se méfieraient.
- Se méfier de moia ? Hey pourquoi se méfierait-on de moi ?

Athéna gronda :

- Tu n’as encore rien suivi toi !
- Mais siii parfaitement, vous parliez de euh… de m’envoyer là-bas…

Arès secoua la tête, il n’y avait vraiment rien à en tirer de cet Hermes. Ce fut Zeus qui intervint :

- Nous aimerions que l’un des nôtres aille en Arcadie, savoir ce qu’ils trament, pour.. hum pour ne pas être pris de court si …euh ..
- S’ils devaient décider de nous attaquer, termina Arès.
- Pfeuh c’est ridicule ! Pourquoi attaqueraient-ils les dieux Olympiens ?
- J’ai entendu dire qu’ils voulaient se rebeller contre nous, ajouta Hadès qui avait miraculeusement échappé au sort des exilés.
- Sottises que tout cela. Hermes a raison. Les humains jamais ne songeraient à se rebeller contre nous, et encore moins à nous attaquer !

Hermes adressa son plus beau sourire à Athéna, mais la sage guerrière n’avait jamais été sensible à son charme. Il se tourna alors vers Aphrodite, mais celle-ci minaudait pour attirer l’attention d’Apollon, comme si son mari d’Hephaistos ou Arès ne lui suffisaient plus. Il regarda ensuite Artemis fit la grimace devant son air austère, et finit par regarder en direction de Zeus, histoire de montrer quelques attentions à cette conversation.

- En fait ce qu’il vous faudrait, c’est une sorte d’espion.

Voyant la mine choquée d’Hestia, il lui adressa un sourire malicieux.
- Ooouuu si vous préférez, choisissez un élu… hum… oui tiens, un héros… hmm
- Oh ouiii, ça c’est une excellente idée, Hermes ! Aaah je suis fier de toi ! Tu es bien le fils de ton père, conclut Zeus avec un large sourire. Ainsi je te nomme responsable de nous trouver celui qui sera digne de devenir le nouveau héros d’Arcadia. Il aura ses accès ici en Olympe, et devra être accueilli partout sur Arcadia avec les égards dû à son rang.
- Père, un héros ? Mais un héros n’en devient un que lorsqu’il accomplit un acte héroique !
- Hum c’est juste Athèna….. Et bien, nous trouverons quelques menus travaux à lui faire accomplir afin qu’il prouve son héroïsme au monde entier, du moment qu’il nous raconte ce qui se passe chez les arcadiens. Ah, j’ai décidément de très bonnes idées, conclut Zeus devant l’air blasé d’Hermes.

Il aurait encore une fois, mieux fait de se taire. Voilà qu’il se retrouvait avec un nouveau boulot à faire, et pas des moindres et en plus le vieux qui tirait la couverture à lui comme d’hab…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Sage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 318
Points : 374
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    Mar 16 Nov - 15:02

6. << avant



Le Sage plana longuement au dessus d’Arcadia, cherchant de son regard perçant, la personne qui l’intéressait. Il finit par l’entrevoir, non loin d’un étang, occupé à admirer les naïades qui s’amusaient dans l’eau. Le dragon fit quelques cercles au dessus de l’étang, cherchant l’endroit idéal pour se poser, mais il n’y en avait pas cinquante. Aussi gronda-t-il pour les avertir :

- Place, faites place !!

Il fit encore un cercle et amorça sa descente, avant de lancer ses pattes en avant, finissant par raser l’eau, et aspergeant généreusement Hermes qui ne s’était pas retiré assez loin pour éviter d’être éclaboussé. Les naïades quant à elles, avaient vivement plongé dans l’eau pour disparaitre. L’eau était une aire d’atterrissage agréable pour le dragon qui évitait ainsi de faire trop de dégâts autour de lui. Si l’on faisait exception du malheureux Hermes qui pestait, sa tenue totalement trempée, cheveux dégoulinants.

- Ha je t’ai enfin trouvé. J’ai mis le temps mais je t’ai trouvé.
- Rah mais c’était pas obligé de m’arroser !! Regarde ma tunique, suis complètement trempé ! Et en plus tu as effrayé mes amies.
- Mes excuses, Hermes, mais il m’était difficile de faire autrement pour venir jusqu’à toi. Comment se porte le plus fameux messager d’Arcadia ?
- Mouillé ! répondit Hermès sarcastique.
- Hum moui… donc comme je te l’ai dit, je te cherchais. J’ai besoin de toi.
- De moi ?
- Oui c’est pour un travail assez particulier.
- Haaa non, je suis déjà assez occupé comme ça.
- Ah oui ? à admirer les naïades pendant leurs jeux aquatiques ?
- Même pas ! J’étais occupé à chercher un héros !

Et devant la mine mi amusée mi sceptique du dragon, Hermes lui expliqua la mission dont Zeus l’avait chargé. Ce qui rendit le dragon pensif.

- Hum je vois…. Et tu cherchais ce héros parmi des naïades ?
- Mais non ! disons …qu’elles m’aidaient à réfléchir. J’ai déjà passé en revue plusieurs personnes mais aucune ne convient. Tous ceux qui ont accompli des actes héroïques sont morts, ou ne sont pas grecs. Et ça c’est une condition indétournable pour devenir un héros grec !

Le sage réfléchit, tête inclinée, inspira profondément puis souffla un bref jet de flammes.

- Rien ne t’empêche d’aller voir les Moires. Parce que je connais une personne qui pourrait être celle que tu cherches.
- Ah oui ? Qui donc ? Hercule ?
- Non non… lui il a déjà assez fait pour vous les dieux. Non je pensais à une personne qui mériterait une seconde chance.
- Hmm… bon tu accouches ?
- Hélios Sparte.
- Oh.. oui j’y avais pensé.

Le dragon inclina la tête de l’autre côté, lueur amusée dans le regard. Mais il ne fit aucun commentaire.

- En effet ça ferait un très bon candidat. Mais bon les moires, ces vieilles rabougries, elles m’apprécient pas trop.
- Je vois… peut-être que c’est du à la foi où tu as oublié de transmettre un message de leur part à Zeus ?
- Ha je vois, t’es au courant ?
- Hmmm moui, de ça et d’un tas d’autres choses. Bon écoute moi, Hermes. Je te propose la chose suivante. Soit les moires acceptent de le faire pour toi, soit tu demandes cette faveur à Zeus. Dans tous les cas, j’en suis persuadé, Hélios fera un bon élève pour toi. Tu feras de lui un héros hors du commun. En plus, j’ai besoin d’une personne dont le cœur est assez pur pour devenir le maître dragon de Python. Et je sais qu’il sera le candidat idéal.
- Je croyais que c’était l’Oracle de Delphes qui s’en occupait ?
- Plus à présent… c’est pourquoi je suis là devant toi, et que je compte sur toi pour aider cet Hélios Sparte.
- Moi je forme des héros, pas des maîtres dragon.
- Oui, je sais, mais les deux peuvent très bien se concilier. Mais ne t’inquiète pas, tu n’aurais pas de charge de travail supplémentaire. Je m’occuperai de lui transmettre le savoir qui lui sera nécessaire concernant les dragons…. une fois que tu te seras occupé de ta mission.
- Ah ouais, je vois. Ok, j’m’occupe de cet Hélios.
- Très sage décision…. Si tu pouvais y aller tout de suite ? Suggéra doucement le Sage, regard amusé.


(A suivre à Sunliao)

_________________

Un click sur la bannière et tu en sauras un peu plus à mon sujet.


Dernière édition par Le Sage le Dim 21 Nov - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermes

avatar

Nombre de messages : 11
Points : 17
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    Sam 20 Nov - 9:52

2.


Ah ouais bien sûr, le mister écaille de l’année voulait ça tout de suite. Il était comme tous les autres qui voulaient toujours avoir tout et tout de suite. Et sa sieste alors ? Il la ferait quand ? Il avait tenté le coup tout à l’heure, mais la vision de ces naïades nues ne l’avait pas trop aidé à se reposer.

Bon de toute évidence, il allait devoir oublier sa sieste. Il ne tenait pas trop à contrarier le dragon. Non pas qu’il avait envie de lui faire plaisir, mais surtout, il tenait à ses fesses que le dragon n’aurait pas hésité à cramer s’il avait refusé de se bouger.
Il essora une dernière fois le bas de sa tunique.


- Ouais ça va, j’y vais. Et un express pour le Sage ! C’est parti !

Il accorda un signe nonchalant de la main à sieur le dragon et se volatilisa dans les airs, pour apparaître dans la salle d’eau où Zeus se baignait

- Oups..

Une tête blonde émergea du bassin… Où Zeus se baignait en agréable compagnie.

- Re oups.. euh

Il leva l’index, paré à s’excuser, mais Zeus fut plus prompt à réagir, lui déchargeant une belle foudroyée, laissant là un Hermes encore un peu mouillé et fumant après ce coup d’électricité.

- Aie !
- Nom de tonnerre !! Tu devrais frapper avant d’entrer !!
- Ouais, mais ça je voudrais bien, mais y’a pas de porte pour venir de là ou je viens, jusqu’à là où je vais.
- Et tu ne peux arriver par la porte comme tout le monde ?
- Si j’avais su que vous étiez occupé, oui père, j’aurais volontiers emprunté la porte.

Hermès se détourna à moitié en se cachant les yeux. Il ne voulait pas voir Zeus tout puissant dans son plus simple appareil.
Et tandis que Zeus sortait de son bain, après avoir congédié la charmante demoiselle, Hermès lui parla de SON idée.


- Qui ?
- Hélios…
- Jamais entendu parler.
- Hélios Sparte.
- Pas mieux.
- Mais siii.. l’athlète que son frère a failli dégommer d’un magnifique lancé de javelot.
- Ah oui… ça me dit vaguement quelque chose. Donc tu penses qu’il ferait un bon héros ?
- Sûr et certain !
- Alors qu’attends-tu pour le faire venir ?
- C'est-à-dire que..
- Oui ?
- Il est ….mort.

Zeus une fois sa belle tunique blanche réajustée s’approcha de son fils.

- C’est une plaisanterie ?
- Euh non… en fait j’espérais que tu …tu sais ton truc là.. clack ! et hop, le héros entre dans l’arène.
- Tu me prends pour une moire ?
- Non….

Hermes se retint de faire une blague pourrie avec une rime et le mot poire. Ce n’était pas trop le moment.

- Mais je pense vraiment qu’il mérite une seconde chance.

Et oui, il n’hésitait pas à citer le Sage, pourvu obtenir ce qu’il voulait. Et l’argument sembla toucher le dieu tout puissant.

- Hum.. oui.. j’aime bien ça, donner une seconde chance. Soit, allons voir cette arène.
- Euh mais père, l'arène c’était juste une image.
- Qui me plait beaucoup, on va faire ça comme avec Persée…hop… un persée dans l’arène.
- Hélios.
- Pardon ?
- Notre héros.. il s’appelle Hélios.
- Oui oui, Hélios… c’est du pareil au même de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermes

avatar

Nombre de messages : 11
Points : 17
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    Dim 28 Nov - 16:06

3.


Ça n’avait pas tardé, à ce que Zeus fasse construire cet arène aux allures impressionnantes, enfin Hermes aurait du se dire à la hauteur de l’égo de Zeus, ce qui n’avait rien de surprenant en soit. Par contre ce qui le surprit, ce fut que le vieux n’invita personne à la petite sauterie organisée dans l’arène.

- On fera une fête d’inauguration dans quelques jours, mais … je voulais que cette affaire reste entre nous. Je veux d’abord le voir avant de le présenter aux autres. Je ne voudrais après tout, pas prendre de risque.

Hermes vautré sur les marches des gradins qui encerclaient l’arène, jeta un regard en biais à son père. Le risque de quoi ? On se le demandait, même si Hermes habitué aux facéties du vieux, avait sa petite idée. Il croyait quoi ? Qu’il lui avait proposé un minable petit humain de rien du tout ? Un zéro de la banlieue qui ne serait même pas capable d’effrayer une poule ? Nonn, Hermes avait choisi leur futur héros avec grand soin…. Enfin oui, un peu avec l’aide du Sage, mais bref. Qui cela aurait-il intéressé ? Sirotant le nectar des dieux grâce à une paille piquée dans un gobelet d’or, Hermes recracha cette dernière pour s’adresser à son père le dieu.

- Ouais ouais, le truc habituel, bon alors tu vas nous le faire entrer en scène quand ce héros ?

- Hé bien euh là tout de suite. Après, c’est toi qui en prendras soin, si toutefois, je le juge apte à devenir notre héros.

Puis Zeus ajouta avec un petit sourire satisfait, en se reculant sur son trône qu’il avait fait installer face à l’arène, le seul du reste qui existait dans ce lieu, les autres dieux n’auraient qu’à se contenter des gradins de marbre.

- Du reste, c’est très bien qu’il s’appelle Hélios… avec un H… un H comme Héros et comme Hercule.

Hermes dévisagea son père, cherchant à savoir s’il avait tenté une blague pourrie ou s’il était sérieux. Il en conclut que l’humour de Zeus laissait vraiment à désirer.
Et Zeus se décida enfin à frapper dans ses mains.

- Faites entrer le super héros….. avec un grand H.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios
Arcadiens
Arcadiens
avatar

Nombre de messages : 154
humeur : bonne
Points : 64
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    Dim 28 Nov - 23:47

1. "Light at the end"


La dernière image qui peu à peu devenait un souvenir, et s’éloignait toujours plus flou dans son esprit, c’était son visage, ses yeux si clairs quand elle s’était retournée une dernière fois pour le regarder, lui, lui qui aurait tout donné pour elle.
Lui qui quand il vit arriver les armées de barbares, comprit qu’il mènerait son dernier combat pour permettre à la voleuse de son cœur de s’enfuir. Un combat qu’il livra jusqu’au bout, jusqu’à la fin…
Jusqu’au dernier coup mortel.

Il était tombé au combat, comme tout guerrier rêvait un jour de partir, avec éclat, et gloire. Sauf qu’il aurait au moins voulu lui dire combien il l’aimait, sauf qu’il aurait voulu revoir le visage de son frère et de cette sœur qu’il n’avait jamais retrouvée….
Toute une vie de guerres, de trahisons, d’amours qui partait en fumée. Il mourrait lentement mais sûrement…. Il quittait ce monde qui n’avait pas su lui offrir ses rêves, pour d’autres cieux plus cléments…

Mais les dieux en avaient décidé autrement, et c’est dans l’arène sous un soleil éclatant qu’il se retrouva, déstabilisé, ébloui par cette lumière si vive, désorienté, hésitant. Il était à genou, et regarda ses mains, des mains éclaboussées de son sang, mais qui soudain étaient immaculées. Il fut saisi de vertiges, et se prit la tête entre ses mains. Il était mort ! il le savait, il avait vu l’au-delà, un si court instant. Il l’avait perdue à jamais, il en aurait pleuré. Mais ce souvenir comme les autres glissa lentement, doucement dans des méandres de mémoire perdues, celle d’une vie qui n’était plus.

Il naissait de nouveau, pour découvrir une autre vie, sans plus de souvenirs, sans plus rien avant que des relents d’un passé qu’il finirait par oublier. Il n’était plus qu’un guerrier qu’on avait amené en ce lieu, il ignorait encore pour quelle raison. Alors Hélios retrouva son équilibre, le cœur cessa de le faire souffrir et il se redressa, campé sur ses jambes solides en tenue de guerrier, sa dague encore en main, comme si l’ennemi allait surgir. Il était prêt à l’affronter, ça, il n’avait pas oublié. Il était né pour se battre pour faire de son corps une arme.

C’est là qu’il vit l’homme installé sur son trône, imposant, qui l’observait comme attendant de lui une réponse à une question qui avait du lui échapper. Il n’était pas seul, un autre personnage l’observait non loin et semblait lui aussi attendre quelque chose de lui. Alors Hélios s’approcha, sans peur, juste poussé par la curiosité.


- Qui êtes- vous ? Et qu’est-ce que je fais là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermes

avatar

Nombre de messages : 11
Points : 17
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    Jeu 16 Déc - 23:17

4.

Zeus s’était penché en avant, yeux plissés pour mieux voir ce nouveau héros.

- Ah oui, très bien oui oui, il a la carrure, la prestance, le style. Mais sait-il se battre ?
- Oh ben ça de toute façon, on peut arranger. Mais je crois bien que oui.

Zut, il avait oublié ses notes. Il avait lu quelque part qu’Hélios avait été un grand athlète. Donc entre tenir un javelot et une lance, ça devait être pareil, non ? Ah oui et ça lui revint tout à coup. Il était mort en protégeant la fuite de sa bien-aimée, faisant face à toute une armée de barbares.

- Tu crois ?
- En fait j’en suis sûr !
- Hum…. Ben laisse-moi vérifier ça.

Zeus se leva à la surprise d’Hermes et s’adressa à Hélios :

- Tu te trouves face à ceux à qui tu dois la vie, tu es devant Zeus tout puissant et tu es là pour me servir.

Hermes leva les yeux au ciel. Rah là là comment il en rajoutait le vieux.

- Mais afin de savoir si tu es digne de me servir, tu vas devoir passer quelques épreuves.
- Hein déjà ? mais je croyais que c’était après l’entraînement !! Père voyons ! Je n’ai même pas pu m’entretenir avec lui avant que….
- Sileeence, c’est moiaa qui commande ici. Puis à voix plus basse, Zeus ajouta à l’intention d’Hermes. Tu auras bien le temps ensuite.

Le dieu frappa alors dans ses mains et là-bas tout là-bas une grille se leva pour laisser entrer en scène une horrible Hydre à trois têtes.

- Ah nonnnn là c’est abusééé !! Et mais, si elle le bouffe ? On est bon pour tout recommencer !
- Nous verrons bien….. Hélios ? A toi de nous prouver ta valeur. Voici l’Hydre, affronte-là et montre nous de quoi tu es capable.

Et Zeus se rassit dans son trône.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios
Arcadiens
Arcadiens
avatar

Nombre de messages : 154
humeur : bonne
Points : 64
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    Sam 25 Déc - 19:13

2.

Zeus en personne ??
Hélios leva les yeux vers la tribune où trônait le dieu tout puissant en chair et en os. Il n’était pas seul mais l’attention de l’arcadien allait tout entier à ce dieu des dieux dont les histoires et les mythes avaient bercé toute son enfance. Les croyances des hommes étaient quelque chose de sacré ici en Arcadie, les dieux et leurs fidèles, les temples et les offrandes. Mais Hélios ne s’était jamais montré particulièrement croyant, et pourtant c’était à lui que Zeus s’adressait ? Qu’avait-il donc fait pour mériter telle attention ?

Un mérite ou une punition quand il saisit la teneur du discours du dieu. Il était là pour les servir, et Hélios allait être mis à l’épreuve. Pourquoi ? Mais de toute évidence, Zeus n’avait pas l’intention d’attendre de questions. Pour lui l’affaire était réglée et personne n’aurait à en discuter. Était-ce ainsi que ça devait se passer ? Hélios allait-il devoir se plier à la volonté de Zeus tout puissant ?
Et de toute façon, quels choix avait-il ?
Aucun, cela semblait évident, surtout en voyant l’Hydre s’approcher.

Son histoire aussi, il la connaissait. Il savait la bête immortelle et que plus il s’acharnerait à trancher les têtes de ce monstre, plus elles se multiplieraient. Seulement, il avait oublié dans l’histoire, comment le héros était venu à bout de l’Hydre. Il allait devoir improviser.

- Des armes, aurai-je au moins droit à des armes pour l’affronter ??

Il n’entendit pas l’échange entre Zeus et son interlocuteur dans les gradins, mais il se retrouva soudain équipé d’une fameuse lance et d’un puissant bouclier. Il se tourna alors vers l’Hydre qui tendait ses têtes vers lui. Comment pourrait-il vaincre un tel monstre ? Et là il se demanda, pourquoi le ferait-il ? Parce que Zeus le lui avait demandé ? Mais encore une fois, il réalisa qu’il n’avait guère d’autre choix que d’affronter l’Hydre. Seulement là une idée illumina son esprit, et il se dit que dans ce cas, le combat se ferait à sa manière, et tant pis si cela devait déplaire aux dieux.

Si l’Hydre était puissante et terrifiante, si les trois têtes étaient hérissées de crocs acérés comme des lames, la créature possédait toutefois un handicap de taille, une lenteur dans ses déplacements, non dans les mouvements des trois têtes mais dans celui de ce corps mal taillé, disproportionné.

Hélios commença donc à appliquer sa technique de combat. Cela ne se fit pas sans mal. A chaque tête qui plongeait pour tenter de l’attraper, il se déplaca d’un bond rapide, roulant parfois dans le sable. Ainsi de suite, il esquiva nombre des attaques de l’Hydre, l’amenant de plus en plus proche de la tribune. Entre chaque attaque, il commença à étudier l’architecture de l’arène. Il y avait des deux colonnades de chaque côté de la tribune de Zeus, et ces pans de tissus rouge, qui y étaient accrochées pour orner le tout. Il pourrait s’y accrocher oui.

Alors soudain, après une énième attaque de l’Hydre, alors que son souffle commençait à manquer, prestement Hélios courut en direction de la tribune, s’accrocha aux pans de tissu qui touchaient le cirque de sable, et y grimpa avec une facilité déconcertante, surprenant Zeus et son confrère.

Hélios fit un ultime geste de provocation à l’intention de l’Hydre, l’attirant dans sa direction et au moment où la tête plongea, Hélios avait atteint le sommet de la tribune, face à Zeus.
Il y eut soudain un puissant éclair, un bruit de tonnerre et quand Hélios regarda l’arène derrière lui, l’Hydre avait disparue, laissant un tas de cendre sur le sable.

A bout de souffle, il se retourna pour faire face à Zeus, sans sourire, mais toutefois son regard pétillait de cet éclat de celui qui était victorieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermes

avatar

Nombre de messages : 11
Points : 17
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    Sam 1 Jan - 12:25

5.

Hermès observait attentivement ce combat qui s’était engagé entre cette horrible Hydre et son nouvel élève. Et il devait dire qu’Hélios s’en sortait plutôt bien même s’il ne comprenait pas trop pour l’instant où il voulait en venir à esquiver ainsi les morsures du monstre, sans tenter une seule fois de le blesser. Hélios possédait une grande souplesse et une belle agilité, de plus il était rapide, oui très rapide et c’est sans doute ce qui ferait de lui le héros dont avait besoin l’Olympie.

Et tandis qu’Hélios esquivait chacune des attaques de l’Hydre, Hermès fronça les sourcils. Le duo s’était déplacé depuis le milieu de l’arène, et là il ne manquait plus que quelques mètres pour que la créature parvienne à leur pied. C’est au moment où Hélios disparut à leur vue pour surgir sur la tribune un instant plus tard qu’Hermès comprit soudain la stratégie de son élève. Mais il n’eut pas le temps de sourire, et de complimenter la ruse à Zeus qui lui aussi avait observé la scène avec la plus grande attention.


Celui-ci avait mis une seconde de plus que son fils pour comprendre la manœuvre et au moment où l’Hydre piqua de ses trois têtes vers eux, il la foudroya sur place, dressé de son trône, la renvoyant dans les enfers d’Hadès.
Hermès s’était un instant écarté de la scène, ne voulant pas prendre de risques inutiles. Mais quand tout parut avoir repris son calme, il revint auprès de Zeus et commenta avec un grand sourire l’exploit et le génie de ce nouvel héros.


- Alors ça fallait y penser, bravo Hélios, c’est du beau travail ! Vraiment j’admire ! c’était très ingénieux de ta part, n’est-ce pas père ?

Mais Zeus ne semblait pas vraiment ravi d’avoir du foudroyer l’Hydre. Il marmonna d’un air bougon.

- Je trouve cette méthode pas très conventionnelle. Personne ne devrait retourner une arme contre les dieux ! C’est
- Un moyen comme un autre ! Moi je trouve que c’était bien trouvé !
- Et moi ça ne me plait pas !! Mais bon, il a réussi cette épreuve, même si je trouve la méthode très discutable.

Zeus se tourna vers Hélios et lui donna la prochaine épreuve.

- Pour la prochaine épreuve, je te conseille de trouver une solution qui ne m’obligera pas à détruire ce que j’ai créé. Surtout qu’il s’agit de l’une de mes plus belles créations.

Alors Zeus émit un léger sifflement si léger qu’Hélios fut surpris de voir qu’on y répondait et plus encore de voir qui y répondait. Hermès qui avait déjà vu le numéro, se calla sur les marches, et prit un air blasé pour observer la suite, même si…. Il devait l’avouer, le spectacle de Pégase survolant l’Olympe restait toujours quelque chose de particulier à voir.
Qu’est-ce que le vieux allait encore trouver à faire faire à Hélios ? Il n’allait quand même pas lui demander…


- Ta prochaine épreuve sera de conquérir Pégase. Deviens son cavalier et ton épreuve sera réussie.

Hermès se redressa tout aussi vivement.

- M’enfin père !!! Vous n’y pensez pas !! Ce canasson est une véritable tête de pioche ! Personne ne peut l’approcher sans se prendre un coup de sabot ou se faire mordre !
- Et bien ça n’en rendra l’épreuve que plus intéressante. Je vous laisse à présent. Tu auras sans doute d’autres informations utiles à lui donner à ton nouvel élève. Comme par exemple savoir se tenir face aux dieux, et leur montrer le plus total dévouement.

Et sur ces paroles, Zeus tourna le dos et s’éloigna pour regagner son palais. Il ne vit donc pas et n’entendit pas la grimace et les commentaires d’Hermès.

- Et bla bla bla, et bla bla bla.

Puis Hermès se tourna vers Hélios.

- Hé bien on va avoir du pain sur la planche. Je vais t’apprendre toutes les astuces et ce qu’il faut savoir sur les dieux afin de ne pas…. Hum comment dire, titiller leur susceptibilité, et crois-moi, ça ne sera pas facile, enfin moins difficile qu’apprivoiser cet âne bâté.

Hermès se tourna vers l’arène où Pégase comme en réponse à cette insulte, agita la tête et hennit de protestation, frappant le sol de son sabot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios
Arcadiens
Arcadiens
avatar

Nombre de messages : 154
humeur : bonne
Points : 64
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    Lun 17 Jan - 22:28

3.

Hélios avait beaucoup de mal à en croire ses yeux. Ce genre de chose, ça n’appartenait qu’à l’histoire, tout comme ce qu’il venait de vivre. Mais c’était soudain comme si quelqu’un avait décidé de le plonger dans un étrange rêve, et lui là, le type à ses côtés, semblait trouver ça tout à fait normal. Peut-être alors qu’il devait se faire à l’idée que Pégase, l’Hydre et tout ce qui viendrait ensuite, feraient partie désormais de sa vie…. Ne lui avait-on pas parlé de super-héros ?

- Hé bien on va avoir du pain sur la planche. Je vais t’apprendre toutes les astuces et ce qu’il faut savoir sur les dieux afin de ne pas…. Hum comment dire, titiller leur susceptibilité, et crois-moi, ça ne sera pas facile, enfin moins difficile qu’apprivoiser cet âne bâté.

Hélios dévisagea cet homme à ses côtés, sa tenue particulière, sa façon de parler, puis comme il restait tout de même fidèle à lui-même, posa la question qui lui brûlait les lèvres.

- Pourquoi moi ? Pourquoi devrais-je servir cet homme ?
- Hey Dieu, pas Ceet homme, ce n’est pas n’importe qui malgré tout ! Apprends ça pour commencer.
- Je dois dire que j’ai un peu de mal à comprendre ce que je fais là.
- Et bien c’est simple ! Tu es un héros, et bientôt tu accompliras des actes de bravoure au service des dieux. C’est grâce à moi,…hum enfin à Zeus que tu es là aujourd’hui. Sinon tu serais encore en train de nager dans le styx.

Hélios se troubla….. alors il était mort.

- Pourquoi ne m’avoir pas laissé dans les enfers alors ?
- Parce que tu étais le candidat idéal pour les missions que Zeus ne tardera pas à te confier, mis à part les épreuves qui ont déjà commencées !

L’ex athlète secoua la tête. Quelque chose ne lui plaisait pas dans l’idée de servir les dieux, mais après tout, s’ils lui donnaient une seconde chance, il devrait sans doute se montrer reconnaissant. Ce qui lui fit penser qu’il ne se souvenait plus comment il était mort….autrefois, quand et pourquoi… Il gardait juste le souvenir d’une très belle femme blonde aux yeux incroyables…


>> suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion au Sommet    

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion au Sommet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méga réunion au sommet !
» [RESOLU] Etui PROPORTA Union Jack
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» ile de la réunion ?
» [CAL] Réunion préparation tournoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: Liberty-Human, un nouveau monde: (RP) :: Arcadia :: Olympia, palais des dieux-
Sauter vers: