Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 Rescapé d'Asgard

Aller en bas 
AuteurMessage
Freyja

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Rescapé d'Asgard   Mer 9 Fév - 23:41

<< avant 5.

Sigrün baissa les yeux vers Dolce qui s’était agitée à ses pieds. Elle se pencha pour flatter la tête de la louve, et demanda de cette voix grave, et toujours si exceptionnellement douce lorsqu’elle s’adressait à eux, ses amis les loups.

- Que se passe-t-il, ma belle ?

Le regard de la louve blanche fut explicite, tandis qu’elle se tournait en direction des couloirs. Sigrün se tourna vers sa sœur.

- On dirait qu’il s’est réveillé.
- Ah oui ?

Freyja daigna abandonner la lecture de son livre pour regarder la louve à son tour, et sa sœur ensuite. Elle ne songea même pas à mettre en doute la parole de Sigrün.

- Et bien allons lui rendre visite à ton rescapé.
- Ce n’est pas MON….
- C’est pourtant toi qui l’as trouvé dans la forêt.
- Je ne l’ai pas trouvé, ce sont les loups qui m’ont prévenue. Je pensais que la fille s’en occuperait, mais elle était sans doute partie chasser.

Freyja dévisagea sa sœur, d’à peine deux ans de plus qu’elle. Sigrün l’étonnerait toujours à se montrer si farouche, reniant tout lien avec les humains. Mais au fond, peut-être était-ce ce qui lui permettait d’avoir ce lien si particulier avec les loups, un lien qui leur était utile.
Elle posa le livre sur un guéridon, et avec grâce se redressa, ajustant les plis de sa robe.

- Moui… tu me l’as déjà expliqué.

Elle n’allait donc pas insister avec cette histoire, même si cet homme l’intriguait. Elle n’avait pas manqué de voir les blessures sur son corps alors qu’elle l’avait soigné avec les onguents qu’elle fabriquait elle-même. Sans doute allaient-elles bientôt en savoir plus sur ce rescapé d’Asgard.
Toutes deux se dirigèrent donc vers la chambre que Freyja avait attribuée au jeune homme. Et c’est sans frapper que Freyja entra dans la chambre telle une reine qu’elle était en quelque sorte….

Elle constata donc que Sigrün avait dit juste, et adressa un léger sourire, regard acéré sur leur invité.

- Bonjour messire…. Quel plaisir de vous voir enfin réveillé. Le sommeil fut réparateur on dirait. Nous avons bien cru qu’il faudrait vous mener directement devant Odin. Mais votre constitution est des plus solides, heureusement pour vous.

Et comme il hésitait, elle prit les devant…

- Je me nomme Freyja, Valkyrie de ce royaume, et je crois que vous avez déjà eu l’occasion de rencontrer ma sœur, Sigrün.

Freya ne tendit pas de main, ni fit de courbette, ni aucun autre geste de politesse. Elle étai Valkyrie et cela lui évitait d’avoir à perdre son temps en formules inutiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevean

avatar

Nombre de messages : 50
Points : 72
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Dim 20 Fév - 14:36

Les deux femmes semblaient se soucier comme d'un guigne qu'il était nu comme un ver à l'exception de ses bandages.
Quand il s'était levé, il n'avait pu que constater la disparition de ses vêtements qui pour être des oripeaux avait quand même le mérite de le couvrir.
Non pas qu'il fut particulièrement pudique mais il éprouvait une étrange répugnance à s'exposer au regard des deux femmes, des magiciennes car il sentait les émanations de fluide qui formaient une aura autour d'elle.
C'était donc de façon assez incongrue vu la situation qu'il s'inclina raidement pour saluer ses hôtesses sans pourtant chercher à se couvrir du drap.

Dames.

Il se tourna ver Sigrün, la remettant aussitôt.

C'est vous que j'ai croisé dans la forêt en même temps que la fille loup ?
Merci de m'avoir tiré de ce mauvais pas.


Il savait qu'il était en Asgard. Il reconnaissait son pays qu'il avait quitté enfant dans milles et un détails, les vêtements, l'architectures, les bibelots, l'accent des deux femmes. Un doute l'effleura, y avait-il des gardiennes ou assimilées en Asgard ? Avait-il été repéré par le Temple ?
Il s'était interrogé sur le fait que l'Ombre d'Orkhon l'infiltre de cette façon sur le Continent. Seuls les repentis pouvaient transiter normalement...comment n'était-il pas repéré ?! ou l'était-il , cette question le taraudait.
Il ne pouvait pas savoir qu'humain et ayant vécu pendant plusieurs années en Asgard, puis que sa venue en Orkhon n'était pas de son propre choix mais celui de son père il était beaucoup moins repérable par les Gardiennes d'autant que celles ci avaient le regard tourné vers une très heureuse diversion pour lui, la Mort de leur sœur Penthisélée et l'échappée en Liberty du demi-démon Mhyédabur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Sam 26 Fév - 23:26

6.

Freya sourit, de ce léger sourire qui lui donnait un air encore plus mystérieux. Elle laissa son regard courir sur les courbes de ce jeune corps de guerrier, non sans jeter parfois un regard amusé à Sigrün. La rencontre de sa sœur semblait avoir marqué ce jeune homme, mais cela ne parut pas faire plaisir à Sigrün qui se renfrogna.

- Ne me remercie pas. Je n’ai rien fait de particulier.
- Oh mais si, tu as fait quelque chose de particulier, tu nous as amené ce nouvel invité.

Et là se tournant vers lui, elle soulagea Sigrün d’une conversation qu’elle n’avait pas envie de mener.

- Quel est votre nom jeune homme ? Et racontez-moi donc comment vous en êtes arrivé à vous perdre dans la belle forêt de Valkyrheim ?

Son regard brilla d’une brève lueur puis elle ordonna, s’adressant à personne en particulier.

- Qu’on lui amène des vêtements, avant qu’il ne prenne froid ce pauvre chéri.

Nouveau regard de Freyja sur le corps du jeune homme.

- Ça serait dommage, n’est-ce pas Sigrün ?

L’intéressée haussa les épaules, avant de se tourner vers la fenêtre. Elle n’était pas versée dans le voyeurisme comme sa sœur, mais naturellement elle évita de lui en faire la remarque. A ce moment la porte s’ouvrit sur un jeune homme habillé dans une tenue de domestique qui déposa sur le lit un pantalon sur mesure et une tunique assortie, ainsi que la braie et tout ce qui allait avec, comme les bottes magnifiques en cuir doublé, garantissant de maintenir les pieds de tout guerrier au chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevean

avatar

Nombre de messages : 50
Points : 72
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Dim 27 Fév - 21:49

Sevean ne fut pas mécontent de pourvoir enfiler un pantalon et une chemise. Il se sentait étrangement vulnérable, c'était la première fois qu'il expérimentait le statut d'homme objet sous le regard froid et appréciateur de son hôtesse. C'était d'autant plus étrange qu'elle était d'une rare beauté.
A 20 ans, lui qui était habitué à assouvir ses besoins avec de quelconques filles de taverne, il se retrouvait dans une situation tout à fait inhabituelle.
Il s'habilla sans hâte cependant ne voulant laisser croire que la situation le dérangeait. Il avait sa fierté.. C’est en boutonnant sa chemise qu’il répondit.

Sevean De Vinci

Il avait réfléchit avec soin aux options qui s’offraient à lui et trouver une solution qui lui permettrait de s’en sortir en donnant un mensonge crédible.

J’étais marin à bord de la Belle de Nuit. Y a eu une mutinerie…

Il grimaça.

Elle a été matée.

Voilà qui donnait une explication à ses blessures et son état. Il ne savait pas trop à quelle distance se trouvait les côtes ceci dit mais Asgard était largement entourée par la mer, il inventerait le reste au fur et à mesure. Il avait plusieurs idées en fonction des informations qu'il apprendrait.
il se tourna de trois quart, en enfilant les bottes, regardant par en dessous la réaction de Freya.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Sam 12 Mar - 20:26

7.

Freyja haussa un sourcil. La Valkyrie aurait pu croire à toute cette histoire si elle n’avait su d’emblée que le personnage était originaire d’Asgard. Il était un des sujets d’Odin même s’il avait entretemps quitté le pays. Alors pourquoi mentir sur le nom ? Car oui le mensonge lui parut évident. Quel viking s’appelait De Vinci ? C’était un nom pour Cosme ça, pas pour Asgard.

Elle fit quelques pas dans le dos de Sevean.

- Humm…. Donc Sevean De Vinci, tu t’es retrouvé errant dans nos forêts suite à une mutinerie ? Etrange… et ce nom, ce n’est pas commun. De Vinci, c’est cosmopolitain non ?
Parle-nous de toi. Nous avons si peu d’occasion de recevoir du monde.

Freyja prit soudain un air inspiré.

- Et si nous en parlions autour d’un bon repas ? Tu dois avoir faim n’est-ce pas ?

Ignorant l’air contrarié de Sigrün, Freyja sourit de son idée, non sans perdre de vue le jeune homme.

- Tu auras ainsi l’occasion de me parler de toi Sevean.
- Freyja ? Tu devrais voir ma nouvelle arme !

Ca, c’était Thrüd qui venait de débouler dans la chambre, sans façon comme à son habitude, avec un bel enthousiasme. Elle se figea devant l’individu et prit un air entendu avant de remarquer.

- Oh je vois, tu as un nouvel invité. Charmant jeune homme.

Puis se tournant vers Sigrün, l’air goguenard, elle ajouta :

- Ah toi aussi tu participes à la petite fête ?
- Ne dis pas de bêtise, siffla Sigrün, regard glacial.
- Hmm notre charmant invité a été secouru par Sigrün et pour l’instant, nous l’avons aidé à se remettre de ses blessures mais, il est possible que Sevean reste un peu. Nous verrons n’est-ce pas ?

D’un beau sourire, expression mystérieuse, d’un geste, Freyja invita Sevean à l’accompagner, glissant alors qu’ils passaient le pas de la porte, son bras sous le sien.
Quant à Thrüd elle dévisagea Sigrün, les yeux écarquillés.

- Tu as secouru cet homme ? Toi ?
- Rah ça va !! J’aurais mieux fait de le laisser mourir là-bas !

Et Sigrün tourna les talons. Il était certain que ce soir, elle n’assisterait pas au repas. Thrüd elle par contre, avait bien l’intention d’y être. Peut-être que ce jeune homme serait d’accord pour faire un ou deux combats contre elle !
La Valkyrie toujours en tenue de guerrière, se précipita à la suite des deux autres. Ils parvinrent bientôt dans la vaste salle à manger dont les immenses fenêtres donnaient sur le lac à moitié gelé face au palais. La vue était superbe et Freyja ne se lassait pas du spectacle de la nature au prise avec les glaces. Elles passèrent pour le moment dans la pièce attenante où était aménagé un confortable et luxueux salon, tendu de bleu royal, de tapis épais sur le sol, de canapés larges et accueillants.

Freyja se laissa tomber dans l’un des canapés et invita Sevean à prendre place à ses côtés

- Voilà je t’écoute…. Souhaites-tu boire quelque chose ?

Elle n’avait qu’un geste à faire pour qu’un de ses nombreux serviteurs présents un peu partout, se précipite avec un plateau et tout ce qu’elle aurait pu désirer, enfin ça marchait aussi pour les invités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevean

avatar

Nombre de messages : 50
Points : 72
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Jeu 24 Mar - 21:25

- Rah ça va !! J’aurais mieux fait de le laisser mourir là-bas !

J'aime autant que vous n'en n'ayez rien fait dame

commenta ironiquement Sevean en faisant une petite courbette à la dame qui s'éloignait.
Il s'assit près de Freya et accepta un verre de vin, son esprit toujours sur la défensive tandis qu'il sentait ses réticences à son égard et répondit

Oui c'est ça c'est un nom de Cosme.

Avec ses cheveux et ses yeux bruns, il pouvait facilement passer pour un Cosmopolitain, mais pourtant quelque chose dans l'attitude de la Dame laissa entrevoir qu'elle avait des doutes. Mentait-il si mal que ça ? habituellement il y excellait plutôt. Elle faisait donc preuve d'une perspicacité redoutable dont il devait se méfier.

La Belle de Nuit est un corsaire cosmopolitain, enfin il se dit corsaire mais ne dédaignait pas à arborer le drapeau noir à tête de mort, si vous voyez ce que je veux dire.
Quelques uns d'entre les marins, on trouvait que notre capitaine avait la main trop...partiale sur le partage des butins, c'est une des raisons de la mutinerie.


Il sourit et haussa les épaules négligemment, tout en discutant son regard faisait le tour de la pièce, regardait dehors, repérant par instinct les lieux.

Il semblerait que j'ai choisi le mauvais camp.
J'ai eu de la chance quand même, j'ai pu atteindre le rivage après la planche ...mais vous saviez qu'il y a des chasseurs d'esclave sur vos côtes ?
Bref depuis ce malheureux incident, je tombe de Charybe en Scylla


(et là il se demanda s'il n'était pas en Gomorrhe ou Lebos )

Et là ma chance vient de tourner une nouvelle fois, les dieux en soient remerciés.
Quel est donc cet endroit perdu au fin fond d'un Monde de Glace et gouverné par trois ravissantes femmes ?


Il laissa son regard parcourir les formes généreuses de son hôtesse somptueusement mises en valeur par la robe de velours brocardé. Il gouta le vin, délicieux.
Que demander de plus ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Dim 27 Mar - 11:55

8.

La remarque de leur invité concernant les chasseurs d’esclaves, fut notée dans un coin de son esprit. Elle ne manquerait pas de s’en occuper plus tard. Pour l’instant elle avait une priorité, et elle s’appelait Sevean. En plus à voir la façon dont son regard s’était égaré sur elle, il était du genre à savoir profiter des plaisirs de la vie. Elle sourit. S’il était parvenu jusqu’à elles, en ignorant sur quelles terres il se trouvait, ce ne pouvait être qu’un signe.
D’une voix grave et veloutée elle répondit :


- Comme je te disais, nos visiteurs sont plutôt rares car notre réputation en fait réfléchir plus d’un à venir jusque là. Ceux qui osent franchir les forêts qui entourent notre palais, sont des guerriers courageux qui souhaitent prouver leur valeur ou….va savoir. Ils cherchent à accomplir des actes de bravoure ou encore, ce sont des inconscients qui pensent pouvoir nous berner. Et toi, tu me dis être arrivé jusque là, par hasard. Alors moi, Freyja, Valkyrie au service d’Odin, je peux t’assurer qu’il ne s’agit pas d’un hasard. Tes pas ont été guidé jusqu’à Sigrün ma sœur, et te voici aujourd’hui dans le palais des Valkyries.
- Souhaites-tu prouver ta valeur de guerrier ? Ajouta Thrüd le regard pétillant .
- Tu as déjà réussi l’impossible en étant secouru par Sigrün qui évite les humains comme la peste.

Cette remarque lui valut un éclat de rire de Thrüd qui approuva :

- Ça c’est certain, elle préfère ses loups. Mais ce n’est pas le cas de Freyja, ajouta-t-elle avec un air malicieux. Es-tu doué avec une épée ? Ou alors tu préfères la hache ? Enchaîna Thrüd dont l’excitation perçait dans sa voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevean

avatar

Nombre de messages : 50
Points : 72
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Dim 27 Mar - 19:26

Valkyrie
le mot ne lui était pas inconnu, faisant resurface de son enfance en Asgard.
Des vierges guerrières au service du Dieu du Nord Odin. Encore que vierges, Freya ne le semblait guère avec son air à vouloir le dévorer tout cru !
On les vénéraient comme des déesses elles même, leur attribuant des pouvoir surnaturels tirés de leur Maitre.
Il avait bien fait de se méfier...Il avait senti la puissance de la blanche Sigrün lors du passage du Dragon des Glaces.
Mais il y avait un point positif à être ici, dans les récits des légendes on disait que la Route des Valkyries menaient au Sanctuaire du Dragon Blanc.
Pourtant il aurait du d'abord trouver l'enfant Elu.
Quand Thrud répéta son défi, il sortit de ses pensées et acquiesça en bon fils d'Orkhon.
On ne refusait pas un défi, seuls les faibles le faisaient et les faibles n'avaient pas leur place sur les Terres Désolées, même si l'adversaire était une déesse du combat et qu'il était encore blessé.

Je manie l'épée de préférence.
Voulez vous faire quelques passes d'armes ?

demanda-t-il une lueur de défi passant dans son regard sombre. Il salua Freya d'un geste de la tête, s'excusant de la délaisser pour s'adonner à quelque chose d'aussi trivial qu'un duel. Il se leva, , effleurant la valkyrie de son bras en posant son verre sur la table basse près d'elle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Lun 25 Avr - 8:52

9.

Freyja soupira, sa sœur était incorrigible avec son amour de combat. Toujours à vouloir prouver qu’elle était la meilleure. Sevean n’avait aucune chance, de plus il était encore en convalescence ! Le geste de ce dernier ne lui échappa pas, tandis qu’elle s’adressait à Thrüd.

- Thrüd voyons, il vient de sortir d’une sérieuse blessure.
- Tss… t’inquiète pas Freyja, je ne vais pas te l’abîmer, c’est juste… comme il a dit, quelques passes d’arme. J’ai le droit de m’amuser moi aussi après tout !!

Froncement de sourcils de la part de Freyja qui redressa le menton et se dirigea vers la grande salle.

- Bien, mais ne me faites pas attendre pour le repas. Je n’aime pas manger froid.

Et Freyja quitta la salle les laissant à leurs exercices de combattant. Thrüd poussa un cri ravi surprenant Sevean.

- A nous deux ! Viens je te montre notre salle d’arme. Enfin je devrai dire ma salle d’arme, il n’y a que moi qui l’utilise. Les autres n’aiment pas.

Thrüd l’invita à la suivre, longeant quelques couloirs avant de se retrouver dans la grande salle aux voûtes immenses. La valkyrie se dirigea vers un étal qui supportait plusieurs lames, des plus lourdes aux plus fines, sa préférence n’en allait pas nécessairement à la plus légère. Elle en prit au contraire une assez lourde et massive mais qu’elle maniait sans aucun problème. La force et son invulnérabilité étaient ses qualités premières de Valkyrie. Elle se mit en place avec un grand sourire, regard pétillant.

- Vas-y, choisis l’épée que tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevean

avatar

Nombre de messages : 50
Points : 72
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Lun 25 Avr - 9:31

Sevean suivit la Valkyrie guerrière, profitant du trajet pour se faire une idée du château et de ses méandres, sans grand succès toutefois car ils n'empruntèrent qu'une succession de couloirs.
La salle d'armes contenait de nombreux râteliers bien fournis en armes diverses et Sevean eut une moue approbatrice. Il aimait de préférence les épées longues d'estoc qui perçaient les faiblesses des armures de plaques avec aisance, mais pour un entrainement ce n'eut pas été un choix judicieux. Aussi prit-il une épée viking assez longue plus conçu pour la taille. Il la choisit pas trop lourde car il sentait qu'il n'avait pas encore récupéré et le poids serait donc un facteur handicapant pour peu que le combat se prolonge.

mon choix est fait.

Il se mit en garde et attendit le premier assaut de la Valkyrie, non qu'il répugnât à attaquer une femme, peu lui importait le sexe de son adversaire, il n'avait aucun scrupule à frapper une femme, mais il préférait jauger son adresse et ne pas commettre l'erreur de la sous estimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Lun 25 Avr - 15:35

10.

Le regard de Thrüd pétillait du plaisir de trouver un nouvel adversaire à affronter, même si cette fois, c’était juste pour de semblant ! Il fallait juste qu’elle ne l’oubliât pas. Dans un grand cri, elle bondit sur lui, assenant un premier coup du pommeau de son épée sur son épaule, lui faisant perdre l’équilibre. Bon elle lui avait peut-être fait un peu mal, mais elle n’avait pas fait couler le sang non ?
Pourtant en le voyant faire la grimace, elle se souvint qu’elle ne devait pas lui faire de mal.



- Oh pardon, j’y ai été un peu fort. Bon allez à toi d’attaquer et je me mets en défense. Essaie de me toucher !

Et Sevean eut droit au même sourire jubilatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevean

avatar

Nombre de messages : 50
Points : 72
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Lun 25 Avr - 19:23

Sevean émit un grognement, plus de la frustration de s'être laissé surprendre que de douleur.
Son sourire le mit inexplicablement en rage. Il attaqua brutalement mais la guerrière para avec facilité.
Nouveau coup, nouvelle parade bloquant la lame cette fois, il rompit et la repoussa avec force.
Il se laissa absorbé par le combat, sa concentration uniquement tourné vers lui tandis que s'échangeait les passes d'armes.
Ce combat lui servait d'exécutoire à la trahison de son frère, ce qu'il avait vécu dans les geôles à la merci du bourreau, du doute de ne savoir duquel de ses amis l'avait vendu, de ce non choix qu'il avait eu dans le marché qu'il avait passé avec le Maitre de l'Ombre.
Mais malgré la colère qui soutenait son bras, il n'avait pas la condition physique pour que le combat se prolongea.
Il trébucha à une feinte de la valkyrie, la dépassant alors qu'il l'attaquait et elle lui assena de nouveau un coup de pommeau dans le dos.
Un douleur fulgurante le ramena à la réalité.
Il fit volte face, reculant d'un pas prudemment, une grimace de douleur au visage. La sueur coulait sur son visage, et il l'épongea brièvement de sa manche. Inexplicablement, alors que ses muscles tremblaient de fatigue, il refusait de céder et d'avouer sa faiblesse. il lança un regard farouche à la combattante et se remit en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Lun 16 Mai - 15:53

11.

Freyja ne resta pas bien longtemps à les attendre. A vrai dire, connaissant sa jeune sœur, elle savait qu’il lui faudrait veiller à ce qu’elle n’abuse pas des forces de leur jeune visiteur. Après tout, il aurait encore besoin de ses forces.
C’est donc en souriant qu’elle pénétra dans la salle des armes et se figea aussitôt en voyant la mine pâle et la sueur sur les tempes de Sevean.


- Thrüd !! arrête !! intima Freyja sans élever la voix, mais d’un ton d’une fermeté et d’une autorité implacable.

Thrüd, penaude , fit une grimace.

- Désolée, j’y ai été un peu fort. En tout cas, tu t’es très bien battu Sevean. Freyja devrait t’engager dans notre garde. Bon.. on a bien mérité un bon repas à présent, non ?

Elle regarda Sevean avec un air d’excuse. Car oui, c’était sa façon à elle de s’excuser.

- Oui, excellente idée, nous allons prendre le repas, mais je vais peut-être te faire servir dans ta chambre. Tu me sembles avoir encore besoin de repos. Il faut excuser la fougue de ma sœur. Elle oublie souvent que de toute façon personne ne peut la battre.

Freyja secoua la tête, et se tourna vers Sevean, en lui adressant un doux sourire :

- Mais ne prend pas ombrage de ces paroles. Nous sommes des Valkyries et à ce titre, nul guerrier ne peut nous résister…

Et elle le dit avec un mystérieux sourire, éclat vif dans ses grands yeux bleus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevean

avatar

Nombre de messages : 50
Points : 72
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Mar 17 Mai - 19:34

Sevean salua Thrüd d'un salut quelque peu guindé

Je vous remercie de cette passe d'armes

Il alla ranger l'épée sur le râtelier et se tourna vers la belle Freyja. Un sourire étira un coin de ses lèvres à la phrase ambiguë de son hôtesse. Il désigna sa chemise trempée de sueur

Il n'y a rien à excuser. Je comprends votre sœur, le duel comme la guerre ne sont pas choses à laquelle on peut s'adonner à moitié.


Son sourire laissa entendre que d'autres activités pouvaient entrer dans cette catégorie. Son regard s'attarda sur cette femme splendide et il se sentit soudainement très vivant et en forme

Laissez moi une demi-heure pour me changer et je serais tout à fait apte à faire honneur à votre repas Madame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja

avatar

Nombre de messages : 48
Localisation irl : Dans le Palaisdes Glaces
Points : 36
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Lun 30 Mai - 17:08

12.

Thrüd fit un sourire amusé face au jeune homme. Elle l’aimait bien celui-là et pour une fois, approuvait les goûts de sa sœur en matière d’homme. Même blessé, il n’avait pas hésité à prendre les armes, juste pour lui faire plaisir. Oui, décidément, il était fort charmant. Elle était soulagée de ne pas l’avoir abîmé. Et comme Freyja prenait ses airs de chatte gourmande , la guerrière se retira.

- Méfie-toi quand même de Freyja, Sevean. Ses armes n’ont pas le tranchant des miennes, mais elles sont toujours très efficaces.

Et dans un éclat de rire tonitruant, Thrüd laissa Freyja prendre les dispositions qu’elle voudrait pour le repas. Pour sa part, elle irait sans doute manger dans la caserne, avec les gardes.
Freyja une fois sa sœur partie, se tourna vers Sevean.


- Je peux bien attendre un peu très cher, le temps, ce n’est pas ce qui me manque, mais tout de même, ne me fais pas trop languir. Je vais nous faire servir dans ta chambre. Gardes ?


Elle le fit raccompagner dans sa chambre, tandis qu’elle-même, allait s’apprêter quelque peu…
Quand elle le rejoint dans la vaste chambre, il venait d’enfiler une chemise impeccable qu’il n’avait pas encore eu le temps de nouer. A côté de la fenêtre, sur la table, on avait déjà servi un repas pour deux, protégé de brillantes cloches d’étain.
Freyja se rapprocha de Sevean, et saisit les attaches de la chemise. Elle était arrivée un peu en avance, mais ce n’était pas un hasard….


- Un peu d’aide peut-être ?....

Seulement au lieu de l’attacher, elle défit celui du dessous qu’il avait déjà noué, plongeant son regard dans le sien, avec ce sourire de prédateur qui s’apprête à dévorer sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Seigneur Maudit
Les exilés
Les exilés
avatar

Nombre de messages : 37
Points : 25
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   Sam 30 Juil - 7:45

C'est alors qu'un œil de feu s'immisça dans l'esprit de Sevean.

Misérable, réponds à l'appel de ton Maître et Seigneur !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rescapé d'Asgard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rescapé d'Asgard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Seiya Legend RPG Mugen Asgard !!!
» Les rescapés du Marabout de SIDI-BRAHIM
» Anime Comics Kamigami no Atsuki Tatakai (Asgard)
» "Rescapé du Titanic" d' Archibald Gracie
» Mon décor Asgard !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: Liberty-Human, un nouveau monde: (RP) :: Asgard :: Le Palais des Valkyries-
Sauter vers: