Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 Le Palais

Aller en bas 
AuteurMessage
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Le Palais   Mer 1 Juin - 9:50



Ades arrivait dans le bassin intérieur, sec comme d'habitude. Il allat dans la Bibliothèque pour attendre Madeleine etlui donner sa nouvelle mission pour le lendemain.

(suite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 8 Sep - 15:19

Tout se passait dans une harmonie totale et un érotisme exacerbé par tellement de temps de retenue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 23 Sep - 9:03

Quand Adès reposa Madeleine sur le sol elle lui souriait à pleine dent. Elle avait remarqué les bulles de liquide au dessus de leur contenant et puis il y eut ces paroles chaude à son coeur, si chaude. Elle savait ses sentiments à son égard, combien il avait été patient, tendre. Mais là, il l'avait surprise par ses mots. Elle aurait voulu lui répondre qu'elle était déjà très fière de lui mais ne put qu'hocher du chef quand il l'eut reposer.

Le reste du repas se fit en silence certes mais sans que leurs regards ne se perdent. Dès qu'ils eurent terminé ils descendirent dans leur appartement et après s'être assuré que personne ne pourrait les déranger, Madeleine s'approcha du souverain et commença à suivre de son doigt ses muscles... ce qui bien qu'elle ne l'avouerait jamais lui donnait un "charme" fou.

La nuit fut magnifique à tout point de vue : l'entente, la passion, la tendresse. En fait, tous deux faisaient comme s'il était possible de rattraper tout ce temps... Madeleine surtout : une part de culpabilité était encore là cachée au fond d'elle. ET durant cette nuit elle fit en sorte de se faire pardonner, si ce n'est aux yeux de son futur, aux siens. Les heures passèrent sans que les amoureux ne s'en rendent compte ou n'y prêtèrent attention...

Ce fut l'aube qui les ramena à la réalité. Ils étaient allongés dans les bras l'un de l'autre, enlacés comme pour ne pas se perdre... LA perdre. A croire que finalement cette attente avait marqué Adès bien qu'il le cacha à son aimée jusque là. Bien que l'astre lumineux s'élevait toujours un peu plus dans le ciel, aucun d'eux ne bougeait, voulant poursuivre cet instant éternellement.

Lorsque des bruits de pas se firent plus insistant derrière leur porte, Madeleine souffla à l'oreille du souverain :
- Il semble que des conseillers attendent leur roi. Ne devrais tu pas les expédier afin de me revenir plus vite ?

Puis elle leva la tête juste assez pour que leur yeux se refflètent les uns dans les autres transmettant à l'autre ce que des mots ne sufffiraient pas tant les sentiments sont purs et profonds. Adès semblait attermoyer entre rester sourd aux mouvements extérieurs ou leur répondre. Madeleine l'embrassa alors tendrement, longuement afin de lui montrer qu'elle ne lui en voulait point : il était roi de Summer. Elle savait ce que cela impliquait et qu'ils ne pourraient rien faire pour échapper aux obligations qui en découlaient bien que leur séparation (même momentanée) lui brisait le coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 23 Sep - 16:20

Ades se leva et enfila rapidement une toge pour etre présentable à la porte. Deux conseillés l'attendaient pour le prévenir que le convoi prévu pour Azalba était pret et que les premières investigations dans le sud de Suméria étaient positives et correspondaient aux ecrits de la Bibliothèque.

Ades referma la porte et s'installa à demi allongé au coté de Madeleine.

- Bon il faut que je te tienne au courant de la mission confiée à ma soeur. En fait je vai lui confier la gouvernance du sud de Suméria. D’après les écris de la bibliothèque il y a une ville laissée à l'abandon par une civilisation disparue qui pourrait être des atlantes restés ici au départs des autres. Ma soeur va s'installer là bas avec la femme enceinte, ses gardes de fer et un groupe de volontaires militaires et des citoyens volontaires, mais sélectionnés par mon ministre du peuple.

Sur ces mots il se leva laissa tomber sa toge à ses pieds servit un verre de vin qu'il tendit à Madeleine après en avoir bu une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 29 Sep - 7:35

Madeleine le regarder se lever et s'habiller avec un léger sourire sur les lèvres : qu'il était beau !!
Puis se fut la porte en train de se refermer sur Lui qui lui sauta aux yeux... l'attente. Longue... très longue... voilà que pour la première fois depuis longtemps sa simple présence à ses côtés lui manquaient aussi cruellement. Pourquoi ? Leur relation était déjà partagée de longue date. Alors pourquoi maintenant... cet instant précis ?

Sur ces questions, l'huis se rouvrit et le Roi reparut dans son champs de vision. Elle l'acceuillit avec un grand sourire et une joie non dissimulée. Il s'allongea à côté d'elle tendrement avant de lui résumer l'entretien qu'il venait d'avoir. L'ancienne amazone l'écouta avec attention et surtout intérêt.

Et tandis qu'il se relever pour se débarasser de sa toge, Madeleine réfléchit à comment lui faire part de son avis sans le blesser ou le vexer. Elle se saisi du verre et attendit qu'il revienne à ses cotés un autre verre pour lui. Un fois installé, elle l'embrassa sur les lèvres tendrement puis avala à son tour une gorgée de ce doux breuvage.

- Et tous ce monde que va t il faire sur ces terres arides aux limites du viable pour un être humain ? Et une fois cette cité sortie des sables que va t elle devenir ? Ne va t elle pas faire revenir ces "fameux" atlantes dont tu me parles si souvent ces temps ci ?
Je t'en prie ne le prends pas mal mais je m'inquiète pour ton royaume et ton avenir de Roi. Je ne souhaites qu'une chose que tu restes sur le trône le plus longtemps possible et ton domaine prospère à rendre jaloux Utopia.
lui fit elle un sourire aux lèvres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 30 Sep - 19:55

Ades comprenait les craintes de Madeleine et lui expliqua ses vus sur le sud du pays.

- Ne t'inquiète pas la garnison qui accompagne Azalba est ma garde rouge, ils me sont fidèles et doivent leur couleur au fait qu'ils se sont battus à mort et que pour ne pas dormir ils se tailladaient le corps. Ils ont pour consigne de veiller à ce que le sud reste aux couleurs de Suméria donc aux miennes. De plus dans les civiles qui les accompagnent il y a des "gardians", des civiles qui ont combattus à mes cotés et qui sont dévoués à leur royaume et à leur roi. J'ai beaucoup appris ici et j'ai bien compris comment diriger un royaume et avoir le peuple et l'armée de mon coté.

Et en effet le Sud est aride mais pas autant qu'il y parait, tu verras... et j’oubliais, la cité est déjà sortie de terre et attend le convoi, merci MaraSkull

Ades éclata de rire et attrapa Madeleine par les hanches pour la jeter sur le lit et commencer à la "travailler" ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: Le Palais   Lun 31 Oct - 9:06

Cette soirée fut.... fut ... enfin elle fut. Adès n'avait jamais été aussi... aussi direct. Et bien que Madeleine fut surprise de cela au premier abord, finalement ce n'était pas si mal. Elle dirait pas mal du tout si elle se confiait à quelqu'un sur ce sujet. La nuit fut des plus agitée pour le futur couple royal jusqu'à l'apparition des premiers rayons de l'astre lumineux.

Tandis que le souverain se rendit auprès de ces conseillers pour leur donner ses consignes en vue de l'organisation de la cérémonie, Madeleine se tourna vers la sphère incandescente montant lentement dans le ciel en pensant à la réaction du Griffon quand elle lui parlerait de sa décision... enfin s'il n'était pas déjà au courant !! Elle crut l'entendre rire quand Adès revint à ses côtés.

Il fallut un cycle lunaire pour que tout soit prêt dans les règles. Tous les hauts dignitaires de Suméria était présent. Un messager fut envoyé dans chacun des autres territoires de Liberty. Certains répondirent à l'invitation, d'autres envoyèrent un ambassadeur les représenter enfin les derniers transmirent leurs félicitations au Roi et à la futur Reine par l'intermédiaire du messager venu les informer.


Tout était somptueux, magique. Madeleine, seule, ne pouvait s'empêcher de douter sur le fait d'acceder au trône, et des intentions de cette soeur venue de nul part. Elle souriait comme jamais et était heureuse malgré tout. Le bonheur de son époux lui réchauffait le coeur dès qu'ils se trouvaient dans la même pièce. Quelques heures plus tard, ils étaient mari et femme pour le meilleur et pour le pire jusqu'à ce que la mort les sépare...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 10 Nov - 14:38

Ades se réjouissait que Madeleine soit devenue sa femme et reine. La cérémonie fut somptueuse et sa sœur leur offrit de manière indirecte car trop loin, un magnifique scorpion en jade de 50 centimètres de long avec des yeux en émeraude. Comment l'avait-elle eu restait un mystère pour Ades.

Il faudrait mettre au courant Madeleine de tout ce qui lui permettra de prendre des décisions sur certains domaines. D'abord il faut lui assigner des responsabilités d'état. Ils en parleront en tête à tête.

Mais ce soir ils avaient mieux à faire car une nuit de noce s'annonçait ! Et il fallait que cela soit la plus intense nuit que Madeleine ait connue. Des servantes faisaient couler un bain avec des pétales et des épices pour revigorer leur corps un peu fatigué. Ensuite Ades s'était procuré quelques accessoires utilisés dans un pays différent avec des gens aux yeux bridés. La nuit allait être longue !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 11 Nov - 17:52

Des servantes préparèrent un bain avec des pétales de roses et des épices pour revigorer leur corps un peu fatigué. Madeleine et Adès furent laissé seul par les personnes à leur service. Ils profitèrent de cet instant pour se rapprocher, se frotter mutuellement d'un savon natif du savoir de Summeria. Cela sembla durer des heures pour la jeune femme mais que cela était agréable, relaxante.

Finalement, elle se serait presque endormie si Adès n'était restée à ses cotés. Il l'accompagna jusqu'à leur appartement où elle n'en doutait pas il lui ferait encore connaître une nuit des plus agréable. La porte à peine passée, ils commençèrent à s'embrasser et laisser leur main s'égarer sur le corps de l'autre.

Quant ils furent sur leur couche Adès s'allongea à coté de l'ancienne amazone. Elle était aux anges, ressentait un bonheur qu'elle croyait ne plus jamais connaître depuis la mort de sa dernière compagne. Il avait mit certes des années mais Adès avait finit par atteindre son coeur et s'y installer définitivement.

Secrètement Ades s'était procuré quelques accessoires utilisés dans un pays différent avec des gens aux yeux bridés. Subrebtissement, il parvint à s'en saisir et sans attendre commença à les manipuler à la plus grande surprise de Madeleine. Elle ne savait à quoi il servait mais pourtant ne fit rien pour arrêter le souverain dans son action profitant appréciant chacune des sensations ressenties par son corps.

Quelle nuit s'annonçait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Mer 30 Nov - 19:33

Ades était heureux comme il ne l'avait pas été depuis fort longtemps. Il était roi et Madeleine était sa femme. Maintenant c'était officiel.

Maintenant il se devait de lui offrir une nuit inoubliable. La chambre avait été préparée comme il en avait donné l'ordre. Des bougies donnaient une lumière tamisée et des fleurs fraichement cueillies embaumaient l'air d'une odeur douce et sucrée. Les ustensile qu'il avait fait venir d'un lointain pays étaient disposés sur une petite table à coté du lit.

Allongé à coté de Madeleine il lui caressa le cou puis descendit sur ses hanches. Ses lèvres suivaient le même trajet amoureux. Il embrassa chacune de ses formes alors que sa main gauche s'insinuait vers le doux rêve de Madeleine qui frémit et émis un légé gémissement.

De sa main droite il attrapa un petit bâton de verre dont l'usage de sur sa belle allât au delà de ses espérances. Il suivit la respiration de son ange qui se cabrait et s'accrochait au drap.

Made eut un frisson mais trouva cela finalement agréable et se détendit. Il lui fit prendre une nouvelle pose, Made se raidit et elle geint en tournant la tête vers lui mais soupira un :

- oui, continue... haaa

Ades ne se fit pas prié et il la prit hardiment jusqu’à se que le plaisir le submerge. Alors il se retira car sa semence royale irait dans les entrailles de sa reine.

Il prit la place du bâton de verre et continua de combler madeleine qui était aux anges. Il attendit qu'elle atteigne le plaisir suprême puis la remit sur le dos pour la reprendre et cette fois ci la remplir enfin pour car peut-être un petit Ades allait suivre...

Il s'allongea à coté d'elle après l'avoir embrassé puis quelques minutes plus tard il la caressa et l'embrassa pour mieux l’honorer et ceci dura toute la nuit ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: Le Palais   Mer 7 Déc - 23:23

Madeleine découvrit celui qui était devenu son homme sous un jour nouveau. Ses envies et son savoir, il avait su le cacher pour mieux le faire resortir lors de cette nuit... magique dirait certains, indécente dirait d'autres. Entre chaque expérience, il lui murmurait des mots doux, l'effleurait du bout des doigts.

Au petit jour, ils étaient allongés dans les bras l'un de l'autre, Morphée ayant eu raison de leur appétit. A moins que ce ne soit que pour mieux reprendre après ? La jeune femme fut la première à se réveiller, sortant lentement de sa torpeur dans laquelle le roi de Summer l'avait plongée. Pas quel regrettait ou n'avait pas aimé non ! Elle n'avait jamais connu telle sensation et avait du mal à les analyser. Elle commença à le faire quand son regard se portant sur souverain dont la poitrine se soulevait régulièrement.
- Quelle nuit !

Instinctivement, elle fit promener sa main sur le torse musclé de son époux. Cela l'avait toujours attiré bien que jusque là elle s'était interdit de l'ennoncer à haute voix.
- Etait ce un rêve ? se demanda t elle à elle même.

Elle se rallongea posant sa tête au creux de l'épaule masculine continuant de dessiner chaque courbe de son index.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 8 Déc - 10:40

Elle se rallongea posant sa tête au creux de l'épaule masculine continuant de dessiner chaque courbe de son index.

Ades, se réveillait mais ne bougea pas. Il sentait Madeleine suivre le dessin de son corps. Sa caresse était légère et douce. L'amour qu'elle lui portait était aussi grand que celui qu'il avait pour elle. Chaque instant passé avec elle n'était que du bonheur et de lui faire l'amour transformait ce bonheur en un duel où les duellistes se battraient avec des fleurs et tenteraient de faire le plus de bien à l'autre.

Il caressa le dos de la main qui le caressait et de son autre main caressa le dos de sa compagne qui eu un frémissement tellement la caresse était proche de la chatouiller. Doucement elle se remit sur le dos car ses caresses arrivaient sur son ventre. Ades était plutôt doué pour les caresses. Il commença à remonter pour frôler les deux monts qui surplombaient la vallée et embrassa son cou. doucement il lui caressait les jambes de bas en haut.

Et donc il arriva lentement sur le jardin, qui maintenant était plus un désert, entretenu de sa Madeleine. Car pour, des raisons d'hygiène et pour éviter certains champignons attaquant les muqueuses, les hommes et les femmes de Suméria ne gardaient que les cheveux, les sourcils et pour certains hommes la barbe.

La main d'Ades s'affaira, de manière douce mais sure, dans cet oasis qui actuellement était loin d'être aride. Madeleine commença à s'agiter et à geindre de plaisir. Elle attrapa le bras d'Ades et le maintient pour qu'il n’arrête pas. Ades décida de lui faire le plus de bien possible.

Madeleine finit, au bout d'un certain temps, par se libérer d'un cri de soulagement. Ades se leva et remplit deux verres d'hydromel. Le palais contenait maint trésors ...

Quand Madeleine eut repris ses esprits il l'embrassa et lui tendit un des verres. Il s'assit, toujours dévêtu, sur le bord du lit à coté du corps dénudé de sa reine.

- Nous devons parler des nouvelles attributions inhérente à ton nouveau rang. Je me veux un roi juste et bon pour mon peuple. Et donc je dois montrer ma justesse en commençant par toi. Tu es déjà responsable d'une académie, j'aimerais que tu t'occupes de tout ce qui est de nous représenter à l'extérieur de nos frontière. Donc tout ce qui a sujet à la diplomatie et au commerce extérieur te reviendront. Je vais rédiger un édit dans ce sens. Il sera publier en place publique. Comme tu le sais j'ai veillé à ce que chacun et chacune dans ce royaume sachent lire, écrire et compter. Je ne règne pas par la terreurs et en gardant mon peuple ignorant. Bien-sur cela est un risque car je ne suis pas à l’abri d'une personne qui veuille prendre ma place. Mais bon c'est le risque quand on dirige un pays comme Suméria.
Mais y a t'il une ou plusieurs responsabilités qui t'intéresses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: Le Palais   Sam 10 Déc - 18:47

La jeune femme venait de passer l'une des plus belles nuits de sa vie. Chacun de ses muscles se ressentait de ces moments passés avec son mari. Elle était comme sur un petit nuage et une part d'elle ne souhaitait pas en descendre. Dans un premier temps le réveil ne fut pas désagréable : un baiser, un verre d'alcool ! Que demander de plus me diriez vous ?

Mais alors qu'elle pensait à entendre des mots doux, cela fut un discours moins charmant : responsabilités, justice...
D'abord atterrée, la jeune femme ne dit mot.

Mais y a t'il une ou plusieurs responsabilités qui t'intéresses ?

La question eut comme effet de la faire exploser en un quart de seconde. Bien que les protestations musculaires soient toujours d'actualités, Madeleine n'y fit pas attention et se releva en un mouvement en répondant :
- Quoi ? Tu ose me parler de justesse ! Crois tu que se soit Juste de mélanger vie privée et vie officielle ?
- Je suis Roi de...
- Je sais merci ! Mais ces instants étaient à nous Adès... pas au royaume.

Sans un mot de plus, elle sortit en prenant au passage un peignoir. C'est en courant qu'elle se rendit auprès du Griffon sans faire plus attention que cela au risque de rencontrer quelqu'un. Heureusement vu l'heure, il n'y avait personne. Toujours muette, elle se précipita sur la chimère enfouant sa tête dans les plumes de son cou. Surpris, il tourna sa tête pour apercevoir ce qui venait de le heurter alors qu'il était allongé somnolant.
- Madeleine c'est toi ? Que fais tu ici... ne devais tu pas savourer votre mariage ? Comme elle ne répondit pas, il frola son dos de son bec.
Réponds moi, pourquoi n'es tu pas avec lui ?

Entrecoupé de sanglot, elle lui expliqua ce qu'il s'était passé. Comme à chaque fois, le Griffon compris alors que ce n'est pas tant les faits mais la manière dont s'y était prit le souverain. Il décida d'ouvrir son esprit à Adès afin qu'il entende la suite de la conversation et ressente la douleur de sa femme.
- Allons calme toi ! Vous être le couple royal...
- Me dit pas qu'il passe avant... car il en a toujours été ainsi ! Je pensais au moins qu'il respecterait ce moment ! Mais non...
- Je vois... **et toi Adès, comprends tu ? ** demanda t il à son mari par la pensée. Vous devez en parler et tu le sais Madeleine.
- Non... il ne comprendra pas... me le reprochera !
- Allons ne soit pas injuste je te prie.

Madeleine restant toujours enfuit dans les plumes acquiessa du chef indiquant par la même qu'elle acceptait la "visite" de son époux. Le griffon ferma alors son esprit sur qu'Adès saurait quoi faire et où les retrouver. Il prit ce temps pour que sa protégée soit elle-même.


Dernière édition par Madeleine le Dim 11 Déc - 19:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Sam 10 Déc - 22:11

Ades venait de faire une grosse bourde ! Il n'était pas très doué pour les relations humaines. Il aime Madeleine mais il ne savait pas gérer cet amour. Elle n'avait pas tord et Ades voulu se lancer dans ses pas mais il hésita et préféra attendre un peu ...

D'un seul coup il "entendit" la conversation de Madeleine avec le Griffon. Ainsi elle était allé le voir suite à sa maladresse. Ades se dirigea vers le toit du Palais et se retrouva dans les nuages car le griffon créait toujours un mur de nuage sur le toit quand il voulait y rester, question d'intimité.

Ades arriva et posant la main sur une jambe sa bienaimée

- Je t'aime tu passes avant tout et excuses moi pour mon manque de présence d'esprit, j'ai été maladroit car je n'ai jamais aimé comme maintenant et ne trouvant pas les mots je me suis égaré. Tu es l'amour que je chéri et te faire pleurer me rend triste.

Ades la fit descendre du Griffon qui en fut bien heureux car il était un peu courbaturé ces temps ci surement à cause de l'humidité des cotes où il avait séjourné ces derniers jours.

- Ades tu manques de savoir vivre ! Comment as tu pu lui parler de vos devoirs de travail au lieu d'amour surtout après une nuit mouvementée !.

D'un coup d'aile le Griffon s'éloigna mais laissa les nuages sur le toit envelopper le couple d'une douceur chaude. Ades prit Madeleine dans ses bras et lui renouvela son amour.

- Et si nous allions sur la cote nous reposer un peu ? J’ai envie de te montrer un endroit spécialement conçu pour nous recevoir si nous avions besoin de nous isoler un peu ! Je te promet de ne plus parler d'obligation tant que celà ne sera pas nécessaire. Nous serons juste un couple se reposant sur le bord de mer, avec une garde minimum mais obligatoire car nous somme un couple royal maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 15 Déc - 10:46

Madeleine écouta en silence les excuses de celui qui était son époux maintenant. Pourtant, une part d'elle ne voulait pas le suivre, passer l'éponge aussi vite. La blessure infligée par son bévue était bien là encore présente, ouverte bien que les mots prononcés par Adès étaient ceux que son autre part voulait entendre.

Elle se sentait tirailler... fallait il le croire sur parole ou pas ! Il était vrai que c'était la première fois qu'une telle chose arrivait mais au lendemain d'une nuit de noce, cela fait désordre ne trouvez vous pas ? Et puis il y eut ce mot "juste" qui sonna comme coup de tonnerre.

Madeleine le repoussa d'un seul coup de telle sorte que les mains masculines se retrouvèrent sur le haut de ses épaules et lui répondit du tac au tac :

- Adès, je sais bien ce que nous sommes ! Nous ne serons jamais "JUSTE" un couple et cela depuis plus de 10 ans. Pour qui me prends tu ?

La jeune femme se sentait bouillir intérieurement malgré les larmes qui continuaient de couler sur ses joues. Ces paroles ressemblaient à du vent... mais était ce le cas ? N'était ce pas de la susceptibilité mal placée ? Aussi lui répondit-elle :

- Pourquoi partir si loin ? Il n'est pas nécessaire de s'éloigner puisque de toute manière nous ne serons JAMAIS totalement seuls... comme tu le dis si bien, nous sommes le couple royal !

Adès allait comprendre ou bien se vexer lui aussi d'une telle réaction ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Jeu 15 Déc - 12:38

Ades s'était sincèrement excusé mais comme d'habitude Madeleine en voulait plus, une femme quoi ! Il essayait de trouver les mots juste et la trouvait injuste car il avait été très patient avec elle, il avait attendu qu'elle soit prête pour lui demander sa main et même là il avait fallu que le Griffon s'en mêle.

- Madeleine je veux juste que nous ayons un voyage de noces digne de ce nom, non nous ne sommes pas "juste" un couple, c'est une façon de parler ! Nous sommes un couple qui se connait bien, je t'ai couru âpres longtemps et fait preuve de beaucoup de patience et de compréhension pour que tu sois un jour ma femme. Tu connais beaucoup d'homme aussi compréhensifs que mois ? Et qui t'aime autant que moi !

Ades retira ses mains et forma un cœur avec ses mains

- Ceci est mon cœur je te l'ai offert sans retenu et maintenant sur des mots irréfléchis tu semble remettre en doute mon amour !

Il garda le coeur au dessus d'eux et s'approcha d'elle. Son coeur battait la chamade il était légèrement en colère.

- Mais tu mon amour en doute à ce point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Amazones
Amazones
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 43
Localisation irl : Drôme, France
humeur : A la recherche de son coeur...
Points : 145
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Adès
Occupation, métier: Reine de Suméria
Localisation: Avec son époux

MessageSujet: Re: Le Palais   Ven 16 Déc - 13:44

Et voilà, il était vexé ! Madeleine ne put s'empêcher de glousser quand Adès lui demanda si elle connaissait beaucoup d'homme aussi patient que lui. Il avait dû oublier qu'elle n'en avait connu que deux dans sa vie en sachant que le premier était partit sans un mot quelques jours après leur union. Autant dire que cela n'aide pas pour faire confiance.

Toutefois, elle devait avouer que la compréhension et la patience dont avait fait preuve le second, souverain de Summeria, était remarquable à bien des égards. La jeune femme était consciente de ses lacunes, défauts ou tout autre mots convenant à la situation : elle était en grande partie responsable des problèmes rencontrés par leur couple. Mais en être conscient et parvenir à les surmonter était bien différent !

- Mon amour, je ne remets pas tes sentiments en cause... enfin il me semble... J'ai toujours admis être responsable de ton attente et je t'ai toujours dit apprécier à sa juste valeur ta patience et ta capacité de compréhension. Mais se demander l'utilité d'un voyage qui, à mes yeux, ne changera pas grand chose à une situation n'a rien à voir avec un doute sur tes sentiments si ? Est ce que être en désaccord avec ton idée, ta vision des choses, ou bien réagir à des paroles qui nous blessent toutes innocentes qu'elles aient été, c'est ne plus t'aimer ? Parce qu'en parlant de doute, c'est le miens qui a été mit le plus souvent sur la sellette ! Je me trompe ?

Madeleine n'avait pas bougé en lui parlant. Sa voix était roque du fait de ses pleurs mais le ton lui était neutre : ni colèrique, ni amer, ni mielleuse. Puis de ces deux mains elles descendit doucement les bras de son homme afin que le coeur que formait ses mains se retrouve entre eux, ses mains à elle posées délicatement sur celles du roi. Elle pensait par ce geste lui montrait à quel point elle ne regrettait pas de l'avoir épousé, de l'aimer tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ades
Orientalis
Orientalis
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 48
Localisation irl : Dans le rêve d'une Cancer
emploi irl : guerrier
humeur : en devenir
Points : 253
Date d'inscription : 25/02/2008

Feuille de personnage
Affinités: Amanda
Occupation, métier: Roi de Ur
Localisation: Summeria

MessageSujet: Re: Le Palais   Mar 28 Fév - 22:14

Ades se mordit la langue et se maudit d’être si terre à terre à un tel moment.

- excuse moi ma reine. Je suis impardonnable mais j'avoue être si maladroit avec toi. Mais tu as raison ici dans nos appartement nous sommes juste Ades et Madeleine, deux amoureux unis pour l'éternité.

Ades se rapprocha de Madeleine et l'embrassa sur la bouche d'un baiser doux. Il la souleva et l’emporta jusque dans leur appartement.
Là il l'allongea sur le lit et tout en l'embrassant il la déshabilla et la couvrit de caresse pour faire remonter le plaisir en elle.

- Tu as raison ces instants sont à nous et ils peuvent durer le temps que nous voulons. Il y a si longtemps que nous attendions.

Madeleine poussait déjà des gémissement et Ades se déshabilla d'un geste puis commença à verser une huile sur le corps de sa bien aimée et la massa avec. Cette huile a la particularité de se chauffer au frottement sur les parties "sensibles" de Madeleine cela eut un effet puissant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Palais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Palais
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Turner et ses peintres : 24 février-24 mai au Grand Palais
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010
» Avis de marché - Paris, palais de la Porte Dorée - peinture murale, mosaïque
» Palais Grand Ducal de Luxembourg
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 11 decembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: Liberty-Human, un nouveau monde: (RP) :: Alliance de l'Orient :: Summeria :: La cité d'Ur-
Sauter vers: