Forum de RP Fantastique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesPortailConnexion

Partagez | 
 

 Le Dragon d'Arcadia

Aller en bas 
AuteurMessage
Hélios
Arcadiens
Arcadiens
avatar

Nombre de messages : 154
humeur : bonne
Points : 64
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Le Dragon d'Arcadia   Dim 14 Aoû - 11:26

<< avant 8.

Tandis qu’ils parvenaient aux portes de Delphes, Hélios se tourna vers Hermes.


- Et quand retournerons nous à Olympie ? Ne devais-je pas conquérir Pégase ?
- Boah tu sais, les épreuves de mon père passent après le bien du dragon. Et puis si le Grand Dragon a dit que tu devais t’occuper de Python.
- Python ?
- Ouais, c’est son nom.
- J’ignore ce que je devrai faire….. après tout, autant je connais parfaitement les chevaux, autant les dragons ….
- T’inquiète pas, je suis sûr que ça se passera très bien. Au pire, il te cramera ta tignasse !


Hélios fit une grimace face à l’hilarité d’Hermès, l’idée de s’occuper d’un dragon ne l’enchantait pas vraiment, mais apparemment, encore une fois, on ne lui demandait pas son avis. Toutefois, malgré ses craintes, il devait l’avouer, rencontrer ce dragon piquait sa curiosité. Il se souvint brusquement de la légende qu’on racontait autrefois sur Python… Et Hélios fronça les sourcils. Ce n’était pas la première fois que des souvenirs de sa vie avant, revenaient le hanter.


- Qu’est-ce que je faisais, avant Hermes ?
- .. tu t’occupais des chevaux, tu viens de le dire.
- Oui mais…. Mais encore ? Je n’ai que de vagues souvenirs de qui j’ai pu être avant de…d’avoir été appelé par ton père.
- A vrai dire, je crois qu’il vaut mieux que tu ne te rappelles pas trop de ta vie d’avant. A présent tu as la chance de pouvoir commencer une nouvelle vie, profites-en sans chercher à remuer le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermes

avatar

Nombre de messages : 11
Points : 17
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Dragon d'Arcadia   Lun 22 Aoû - 17:23

9.

Hermes glissa un regard en coin à Hélios. Il se doutait bien qu’un jour où l’autre, il se montrerait plus insistant avec ses questions tandis que sa vie passée surgissait au fil des jours. Normalement personne ne ramenait de souvenir après avoir traversé l’Achéron. Mais de toute évidence, Hélios était l’exception. Et que se passerait-il quand il se souviendrait de tout son passé ? Sa vie était désormais dévouée à Zeus, entièrement, il était devenu son instrument. Jamais le vieux ne laisserait son héros lui filer entre les mains pour aller retrouver sa vie passée. Et puis ça ne s’était jamais vu…


Le messager divin oublia instantanément ses réflexions tandis que les rires des merveilleuses heures lui parvinrent. Au-delà de la ville, tandis que peu à peu la végétation luxuriante dans un endroit digne des Olympes, reprenait ses droits, tandis que les maisons s’étaient faites de plus en plus rares, il sut en entendant ce son divin qu’ils étaient arrivés.


Il se laissa donc guider uniquement par la voix des heures, et avança doucement, écartant les branches qui leur barraient le passage. A cet instant, Hermès aurait bien aimé être seul afin de profiter du spectacle et épier en toute tranquillité ces adorables créatures. Seulement il y avait Hélios et ce gars là, il était pas du genre à espionner les filles dans les fourrés.


- Que fait-on à présent ?
- Hey attends donc un peu ! Rien ne presse non ?
- Je croyais que
- Chuuutt…. Elles vont nous voir !
- …euh, n’est-ce pas pour ça que nous sommes venus ?
- Pfff…. T’es vraiment pas un marrant toi.


Hermès jeta un regard dépité vers les jeunes femmes qu’il voyait à présent se poursuivre dans un verger aux arbres richement garnis de beaux fruits. Lui c’était d’autres fruits qui l’intéressaient, mais bon puisqu’Hélios faisait son rabat-joie. Il avança à découvert, révélant leur présence à tous deux, vu qu’Hélios lui avait aussitôt emboîté le pas. La prochaine fois, il le laisserait venir seul et utiliserait son pouvoir pour prendre un peu d’avance….


- Mesdemoiselles !! Quelle belle journée n’est-ce pas ?


Les Heures poussèrent quelques cris effarouchés, en réajustant leurs robes qu’elles avaient relevées au dessus de la taille, cachant ainsi un spectacle tout à fait excitant.


- Hermès !! Nous attendions ta visite beaucoup plus tôt ! Nous avons pensé que tu ne viendrais plus.
- Ah parce que vous saviez que je devais venir ?
- Bien sûr ! Nous sommes au courant de tout ce qui se passe pour chacun des habitants de notre royaume.
- Ouais mais moi euh, nous… je veux dire….
- Et voici donc Hélios ?


Hermès fit la grimace, se voyant voler la vedette par le super héros aux muscles … de super héros et qui semblait bien plaire à ces demoiselles. Voilà qu’elles lui tournaient autour comme des abeilles autour du miel. Pfff, vraiment elles n’avaient aucun goût.


- Oui voilà Hélios. C’est le Sage qui nous envoie, il parait que vous avez un souci avec Python ?


Tiens là, il réussit à retrouver toute leur attention.


- Oui en effet, Python nous donne fort à faire.


A cet instant, une des nymphes qui jouaient avec les heures, émit un éternuement et aussitôt ses mains se parèrent de fleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélios
Arcadiens
Arcadiens
avatar

Nombre de messages : 154
humeur : bonne
Points : 64
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Le Dragon d'Arcadia   Ven 2 Sep - 13:35

9.

Hélios assistait en silence à l’échange entre Hermès et les Heures. Pourtant ce qu’il voyait avait de quoi surprendre, étonner, ravir ? Car oui les Heures étaient de ravissantes jeunes femmes et leur semi nudité, les sourires, les regards ne manquèrent pas de lui rappeler qu’il était un homme et le spectacle de ces jeunes femmes dansant autour de lui, ne le laissa pas de marbre.


Comme Hermès, il se tourna pour observer la jeune fille qui venait d’éternuer, répandant autour d’elle un flot de fleurs qui avaient jailli de nulle part. Etonné, il écouta avec attention la conversation. Et ce qu’il apprit fut plus étonnant encore que ce qu’il avait vu jusque là.


- Ca, c’est l’œuvre de Python…. Il est très jeune, et avant qu’il n’arrive, il semblait se dépérir. Le Sage a du te le dire. L’Oracle ne s’en est pas correctement occupé, et c’est ce qui explique que sa maturation soit retardée. Tout le monde le sait, un jeune dragon a besoin de soin et..
- Atchoum !!


Tous se tournèrent à nouveau vers la Nymphe qui haussa les épaules d’un air désolé.


- Oui oui je sais tout ça, mais c’est quoi son problème à elle ?


L’Heure fit une grimace.


- Je ne sais si on peut véritablement parler de …problème, voilà qu’elle se retrouve avec un don assez particulier. Et ce n’est pas la seule,…..

- Quoi tout le monde est devenu éternueuse de fleur ?


Hélios vit l’Heure froncer les sourcils.


- Non ! Mais… voilà, Python découvre ses capacités de dragon, et ma foi, elles sont assez particulières comme tu peux le constater. Venez je vais vous montrer


Et l’Heure les entraîna dans les jardins magnifiques de Delphes, suivie de ses sœurs et de la Nymphe qui éternuait des fleurs.
Ils découvrirent ainsi peu à peu, le pouvoir mystérieux du dragon d’Arcadia, le pouvoir de donner des pouvoirs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermes

avatar

Nombre de messages : 11
Points : 17
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Dragon d'Arcadia   Jeu 1 Déc - 13:27

10.


Hermes retint le bras d’Hélios. Ça ne lui plaisait pas trop cette histoire. D’un côté il savait que lui ne risquerait rien, de par son statut, il ne pouvait pas être touché par la magie d’une chimère. Quoique là, il ne s’agissait pas vraiment d’une chimère. Un dragon gardien leur faisait face, déjà impressionnant malgré son âge, ou était-ce les piques et les arrêtes vives qui ornaient son crâne qui augmentaient cette impression de puissance. Faire face, était sans doute aussi exagéré, car depuis qu’il avait vu les deux hommes paraitre dans son champs de vision, il avait reculé au fond du jardin, jusqu’à se terrer dans une faille rocheuse dans le flanc de la montagne.

Et à présent Hélios s’apprêtait à jouer les héros. Certes, c’était son job, mais Hermès ne le sentait pas du tout.


- Tu aurais peut-être du mettre une armure, tu sais, celles qui brillent, étincelantes sous la lumière, avec le truc sur la tête qui fait comme un masque.
- Un heaume ? non ma foi non, je ne pense pas qu’il va nous faire du mal. Regarde-le, il est plus effrayé qu’autre chose.
- Ouais et logiquement nous aussi nous devrions trembler, imagine qu’il te transforme en rôti fumé.
- Dans ce cas tu seras rôti avec moi.
- Ah non moi, je ne risque rien.
- Alors tu devrais peut-être passer devant, et te prendre le premier coup de soufflet au cas où.
- Et puis quoi encore ? Je suis ton maître d’apprentissage, pas ton bouclier divin.
- Divin ?
Hermes haussa les épaules.
- Vas-y toi, c’est toi qui dois t’en occuper.
- C’était dans mon intention….

Et Hélios fit un pas de plus, doucement, tandis que l’animal émettait des bruits de gorge plutôt inquiétants. Si son jeune héros se faisait transformer en steak frit, il devrait inventer une excuse solide quand son père lui demanderait des comptes… Finalement il aurait peut-être été plus simple d’apprivoiser cette tête de bêche de Pégase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Dragon d'Arcadia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Dragon d'Arcadia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dragon
» Un petit dragon
» Dragon Ball Raging Blast / PS3
» [Humbert Frantz] - tigre dragon 1/72
» Kaamelott tome 4 "Perceval et le dragon d'Airain"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty Human :: Liberty-Human, un nouveau monde: (RP) :: Arcadia-
Sauter vers: